Solidarité et actions sociales : Bernard Coulibaly, élu président du Club des anciens du CO-Treichville (CA-COT)

Publié le Modifié le
solidarite-et-actions-sociales-bernard-coulibaly-elu-president-du-club-des-anciens-du-co-treichville-ca-cot le Colonel à la retraite politique Bernard Coulibaly étalu président du club des anciens du Collège d'orientaion de Treichville (CA-COT)
Société

Après une quarantaine d'années de séparation, les anciens du Collège d’orientation de Treichville, ont décidé de retisser leur lien, au sein d’une association dénommée le club des anciens du COT (CA-COT). 

 L’initiative, née depuis 2020 a été portée sous les fonds baptismaux à l’issue d’une assemblée générale élective et constitutive, samedi 2 juillet 2022 à Abidjan.

Colonel Bernard Coulibaly élu président du CA-COT

Candidat à cette élection, le Colonel de gendarmerie à la retraite,  Bernard Coulibaly a été plébiscité avec plus de 97% des suffrages exprimés. Élu pour un mandat de 3 ans renouvelable une fois, le nouveau président du Club des anciens du Collège d'orientation de Treichville CA-COT, veut pouvoir compter sur le soutien et l'engagement de tous les membres de la plateforme. “ Je voudrais que cette association soit la prunelle de nos yeux”, a-t-il exhorté d’entrée.

Le nouveau président de la CA-COT a invité les anciens du Collège d’orientation de Treichville, transformé en Lycée moderne en 1994, qui n’ont pas encore rejoint l’association à les rejoindre. “ Nous voulons faire quelque chose de grand”, rassure-t-il. Le Club des anciens du Collège d’orientation de Treichville s’est fixé pour objectif premier de promouvoir la solidarité, l’entraide et le soutien entre les membres de l’association mais également mettre en place des activités génératrices de revenus en vue du financement de certains projets.

“Nous devons resserrer nos liens d’entraide mais aussi avoir des liens de création de finance qui pourront nous permettre d’aider et l’école que nous avons fréquenté  et aider nos enfants qui sont là-bas aujourd’hui. Afin qu’ils puissent être dans de meilleures conditions de travail et pourquoi pas donner un coup de main au ministère de l’ Éducation nationale”.

Dans cette association nous avons toutes les classes sociales, nous avons des DG, des directeurs de Banque, des avocats en gros des juristes et des gens aussi qui ne travaillent pas

“Dans cette association nous avons toutes les classes sociales, nous avons des DG, des directeurs de Banque, des avocats en gros des juristes et des gens aussi qui ne travaillent pas. Toutes ces personnes réunies constituent  une force et cette force et c’est d’apporter d’abord de l’aide à ceux parmi nous qui ne s’en sortent  pas et qui ne travaillent pas. Ensuite aider ceux qui sont en dehors de nous par la recherche du travail  et les aides financières en fonction de notre caisse”, a-t-il expliqué. Rassurant que l’association dispose en son sein, de divers responsables qui pourront “nous aider à travers leur expérience à apporter quelque chose à ceux qui viennent”.

L’association revendique une centaine de membres dont plus de la moitié est très active tant au niveau des cotisations que dans la participation aux activités du groupe. Le bilan financier présenté par le trésorier intérimaire Traoré Lassina,  largement positif a été salué par l’ensemble des membres présents à ce conclave. Les statuts et règlements intérieurs qui ont fait l’objet de discussion, dans une ambiance fraternelle et enthousiaste  ont également été adoptés à l’unanimité. La prochaine étape, assure le président Coulibaly Bernard, sera la déclaration au ministère de l’ Intérieur afin que l’association existe officiellement.