Côte d'Ivoire

BEPC 2022 : Pas de proclamation publique, les garçons se révoltent…

Publié le Modifié le
bepc-2022-pas-de-proclamation-publique-les-garcons-se-revoltent Pour cette session, les garçons connaissent un meilleur taux de réussite que les filles -Ph d'illustration)
Société

Les résultats du BEPC session 2022 seront publiés, ce mardi 5 juillet 2022, à 14h dans tous les centres de composition, mais contrairement aux années passées, il n’y aura pas de proclamation publique.

« Il n’y aura pas de proclamation publique » des résultats du BEPC 2022. Cette information a été livrée, ce mardi 5 juillet 2022, en conférence de presse par la directrice des examens et concours (DECO), Mariam Dosso. Elle en a donné les raisons.

« Des relevés de notes seront remis aux candidats munis de leur convocation et de leur pièce d’identité dans leur centre »

« La pandémie de la Covid-19 sévissant toujours, il n’y aura pas de proclamation publique. Des relevés de notes seront remis aux candidats munis de leur convocation et de leur pièce d’identité dans leur centre. Ces résultats seront également mis en ligne au même moment sur le site internet de la DECO », a-t-elle souligné.

La directrice de la DECO a également fait savoir que « Les réclamations se feront le jour de la proclamation, c’est-à-dire aujourd’hui mardi 5 au vendredi 8 juillet 2022. Ce recours n’est pas payant, il est totalement gratuit dans tous les centres » et « Les résultats de jurys spéciaux de réclamation seront publiés le lundi 11 juillet 2022 à 14h ».

Cette année, sur 519 449 candidats effectivement présents dans les centres de composition, 150 081 parmi eux ont été déclarés admis, soit un taux de 28,89% contre 41,27% en 2021.

Les garçons connaissent un meilleur taux de réussite que les filles

Les résultats de cette année sont aussi marqués par le net progrès des garçons. En effet, alors que « les statistiques désagrégées en genre indiquent que sur 252 194 filles présentes, 70 413 ont été déclarées admises, soit un taux de 27,92%, « les garçons, quant à eux, étaient 267 305 à être présents dans des salles de composition. 79 668 sont admis à leur examen. Leur taux de réussite est donc de 29,80%. Cette session, les garçons connaissent un meilleur taux de réussite que les filles ».

Pour Mariam Dosso, « Ces résultats, dans leur état, situent avec justesse sur le niveau des efforts qui restent à fournir par l’ensemble des acteurs du système éducatif pour permettre à notre école d’atteindre un palier de performance acceptable ».

Elle souligne que « les candidats ont ainsi été évalués dans des conditions qui leur ont permis de s’appuyer sur leurs propres valeurs ». Au nom de la ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, elle a remercié tous les acteurs des centres d’examen et les partenaires tels que les forces de l’ordre, de la gendarmerie nationale, de la police nationale.

La session 2022 est marquée par le retour des coefficients, mais « ce changement n’a pas d’incidence sur la moyenne d’admission qui demeure de 10/20 ». « L’admission est désormais prononcée pour un total supérieur ou égal à 180 points sur 360 pour tout candidat évalué dans l’ensemble des disciplines », a précisé Mme Mariam Dosso.

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.