Voici pourquoi les souscripteurs d’un projet immobilier veulent marcher sur l’Agence de Gestion Foncière

Publié le Modifié le
voici-pourquoi-les-souscripteurs-d-un-projet-immobilier-veulent-marcher-sur-l-agence-de-gestion-fonciere
Société

Le porte-parole du Collectif des Acquéreurs de Bingerville-Blanchon, Sylvain Kpan a animé une conférence de presse ce 5 juillet 2022 pour exiger que l’Agence de gestion foncière leur rétrocède leurs terrains.

Le porte-parole du Collectif des Acquéreurs de Bingerville-Blanchon, Sylvain a annoncé un sit in de soixante-douze (72) heures devant le siège de l’Agence de gestion foncière, soit les 18, 19 et 20 juillet 2022. C’était ce 5 juillet 2022 face à des médias au siège de la Fédération des Consommateurs Actifs de Côte d'Ivoire (FACACI).

Les raisons de la conférence du Collectif des Acquéreurs de Bingerville-Blanchon

Ces personnes ont souscrit à des opérations immobilières auprès de l’Agence de gestion foncière (AGEF), une structure étatique. Malheureusement, jusqu’à ce jour, aucun des souscripteurs n’a reçu son terrain. C’est pour dénoncer cette attitude que le porte-parole du Collectif des Acquéreurs de Bingerville-Blanchon Sylvain Kpan a animé une conférence de presse ce jour 5 juillet 2022. Il a d’abord rappelé qu’une première conférence de presse avait eu lieu le 10 février 2022 pour annoncer une marche.

La Directrice Générale de l'AGEF Mme ANIKPO Melei, nous a demandé de suspendre nos actions de revendication afin de lui permettre de traiter diligemment notre dossier en toute quiétude

« L'annonce de la marche de protestation sur le siège de l'AGEF pour réclamer la mise à disposition de nos parcelles a contraint la Direction Générale à nous recevoir le 24 février 2022 dans ses locaux sis à Angré. Au cours de cette rencontre, la Directrice Générale de l'AGEF Mme ANIKPO Melei, nous a demandé de suspendre nos actions de revendication afin de lui permettre de traiter diligemment notre dossier en toute quiétude. Dans un esprit de paix, et ce malgré le profond désarroi de nos membres, nous avons accepté la proposition de cette dernière, comptant sur sa bonne foi. C'est ainsi que, nous nous sommes accordés avec la FACACI sur la suspension de la manifestation jusqu'au 30 juin 2022 » a-t-il déclaré.

A l'approche de la date de la fin de la trêve, ajoute le Porte-parole Sylvain Kpan, le Président du Collectif a été invité par le Directeur Technique, sur proposition de la Directrice Générale le mercredi 16 juin 2022 au siège de l'AGEF. Au cours de cette rencontre, regrette le conférencier, au lieu de la présentation des preuves concrètes de l'avancement de leur dossier comme convenu, le Collectif des Acquéreurs de Bingerville-Blanchon s’est dit surpris du changement d'attitude de l'AGEF.

Les membres du Collectif disent avoir été menacés

« En effet, il nous a été donné de voir un Directeur Technique belliqueux et hautain, allant même jusqu'à menacer les membres du Collectif de ne plus jamais rentrer en possession de leurs terrains si jamais ils s'adonnaient à une quelconque manifestation ou parution dans la presse » a dénoncé Sylvain Kpan. C’est donc pour réclamer l’avancement de leur dossier qu’un autre sit in de trois (3) jours est programmé du 18 au 20 juillet prochains. Nous y reviendrons!