Côte d’Ivoire

Nuit ivoirienne du 7è art : Les acteurs à l'honneur, voici les grandes articulations de cette édition

Publié le
nuit-ivoirienne-du-7e-art-les-acteurs-a-l-honneur-voici-les-grandes-articulations-de-cette-edition Patricia Claude Kalou, présidente de la Conférence des producteurs audiovisuels de Côte d’Ivoire (Cpaci), initiatrice de la Nisa.
Société

La troisième édition de la nuit ivoirienne du 7ᵉ art et de l’audiovisuel (NISA) aura lieu ces 16 et 18 novembre 2022. La NISA qui pour cette édition a décidé d’honorer les artistes ivoirien.

L’objectif du Nisa c’est d’identifier les problématiques inhérentes à la filière audiovisuelle et cinéma Tout en Réfléchissant pour envisager des solutions. Ensuite s'accorder sur les mesures visant à structurer et professionnaliser l'écosystème et surtout la valorisation des métiers et acteurs du 7ᵉ art africain et ivoirien.

Selon Patricia Claude Kalou, présidente de la Conférence des producteurs audiovisuels de Côte d’Ivoire (Cpaci), initiatrice de la Nisa, « Nous avons lancé la phase des inscriptions depuis le 1er juin et elles prendront fin le 1er septembre 2022.

Nous attendons donc les candidatures d'une centaine de films dans quatre principales catégories que sont : la catégorie documentaire (courts et long métrage), la catégorie cinéma (court et long métrage), la catégorie séries télévisuelles et la catégorie spéciale (espoir et producteur)». (..). Après cette étape, un comité scientifique composé de professionnels du cinéma et de l'audiovisuel, se réunira afin de déterminer la sélection officielle NISA 2022 », a-t-elle expliqué.

La commissaire générale de Nisa 2022, Mme Patricia Claude Kalou a profité de l’occasion pour faire le bilan de l’édition précédente puis elle a donné les axes de la 3ᵉ édition 2022.

Bilan Nisa 2021

La seconde édition de la NISA a eu lieu en mars 2021 et a permis au comité d'organisation de mettre les bouchés doubles avec la tenue de la soirée de distinction au Palais des congrès du Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire. Avec en guesstar le comédien dramaturge Assandé Fargass Sur une soixantaine d'inscription, nous avons eu 24 films retenus, environ 80 nommés pour 18 prix à ourvoir dont le trophée NISA d'OR 2021 remporté par le documentaire Eloge des Mils du réalisateur Idriss Diabaté.

  Les grandes articulations pour cette célébration 

Pour cette édition Trois axes majeurs constituent cette célébration des processionnels du septième art et de l’audiovisuel.

Nous avons lancé la phase des inscriptions depuis le 1er juin et elles prendront fin le 1er septembre 2022. Nous attendons donc les candidatures

La Nisa Pro : il s'agit de professionnels de l'écosystème entre les professionnels et aussi bien les potentiels investisseurs dans le cinéma et de l'audiovisuel ivoirien que tous ceux qui trouvent un intérêt dans le secteur. Se retrouveront le 16 novembre à Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, Cocody, pour un partage d’expériences B to B. Autour du thème principal « Presse écrite, presse digitale, outils stratégiques de promotion du cinéma et de l’audiovisuel en Côte d’Ivoire ».

Quant au 18 novembre 2022, la cérémonie s'ouvrira avec la NISAPE. Cette année une attention particulière qui sera l'occasion de stimuler la créativité artistique des stylistes ivoiriens autour d'africanisé avec cette année un  dress code d'ailleurs Afro Glam.

Enfin nous aurons la Soirée de distinction au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire qui nous permettra de découvrir le résultat final du Jury et ainsi de connaître la production qui sera sacrée NISA d'OR 2022.

Par ailleurs, afin d'aider au développement du 7ᵉ Art et de l’audiovisuel Africains, la Conférence des Producteurs audiovisuels de Côte d'Ivoire (CPACI), faîtière des professionnels de l'audiovisuel et du cinéma ivoirien, a initié depuis 2019 une cérémonie de distinction et de remise de prix destinée aux œuvres audiovisuelles et cinématographiques ivoiriennes, dénommée N.I.S.A, Nuit Ivoirienne du Septième Art et de l'Audiovisuel.