Assainissement et d'amélioration du cadre de vie

District d'Abidjan : Le premier ministre Patrick Achi lance un projet ce jeudi 28 juillet 2022

Publié le Modifié le
district-d-abidjan-le-premier-ministre-patrick-achi-lance-un-projet-ce-jeudi-28-juillet-2022 Le projet PAACA présenté aux populations du District Autonome d'Abidjan (PhDr).
Société

La salle Houphouët-Boigny de l'hôtel du District d'Abidjan accueillera ce jeudi 28 juillet 2022 la cérémonie de présentation du PAACA qui sera lancé par Patrick Achi.

Selon un communiqué du ministère l’Hydraulique, de l’Assainissement et de la Salubrité, se tiendra dans la matinée du jeudi 28 juillet 2022, la présentation suivie du lancement du Projet d'assainissement et d'amélioration du cadre de vie du District Autonome d'Abidjan (PAACA).

Placée sous le Haut patronage et la présidence du premier ministre Sem. Patrick Jérôme Achi, cette cérémonie verra la présence de Monsieur Bouaké Fofana et de Monsieur Robert Mambé Beugré respectivement ministre de l'Hydraulique, de l'Assainissement et de la Salubrité et ministre-Gouverneur du District Autonome d'Abidjan, coorganisateur de la cérémonie, ainsi que la directrice générale du Bureau régional de développement et des prestations de services pour l'Afrique de l'Ouest du groupe de la banque africaine de développement (Bad).

Le PAACA qui est entrepris par le gouvernement ivoirien avec l'appui du groupe de la Banque africaine de développement (BAD) pour un coût global d'environ 62,446 millions d'Euros, soit 40,962 milliards de FCFA et une durée de quatre (4) ans

Le PAACA qui est entrepris par le gouvernement ivoirien avec l'appui du groupe de la Banque africaine de développement (BAD) pour un coût global d'environ 62,446 millions d'Euros, soit 40,962 milliards de FCFA et une durée de quatre (4) ans vient consolider les acquis de la mise en œuvre du projet de gestion intégrée du Bassin Versant du Gourou-Phase d'urgence et améliorer le cadre de vie des populations du District Autonome d'Abidjan. Il s'agira de réaliser des infrastructures d'assainissement et socio-économiques de base.

Les zones concernées 

Le projet couvre les communes d'Adjamé, Attecoubé, Abobo, Cocody, Bingerville, Koumassi, Marcory, Yopougon, Anyama ainsi que cinq(5) villages de la sous-préfecture de Songon (Songon-Kassemblé, Zongon-Dagbé, Songon-T, Songon-Agban et Songon MBraté). Ses bénéficiaires sont estimés à 3,5 millions d'habitants dont 51% de femmes.

La cérémonie vise la présentation du projet aux populations surtout bénéficiaires et sera meublée d'une série d'allocations, de prestations d'artistes et d'une projection de film sur les travaux à réaliser.