Après les tragiques accidents du 1er août 2022 : Patrick Achi parle de sanctions et fait une importante annonce

Publié le
apres-les-tragiques-accidents-du-1er-aout-2022-patrick-achi-parle-de-sanctions-et-fait-une-importante-annonce Le Premier ministre, Patrick Achi et des membres du Gouvernement aux côtés des blessés de l'accident route d'Alepé. (Ph: DR)
Société

Le Premier ministre, Patrick Achi a apporté la compassion du Gouvernement ivoirien aux parents de victimes de l’accident d’Attiékoi, près d’Alépé.

Après le Conseil des ministres tenu ce mercredi 3 août 2022, le Premier ministre Patrick Achi s’est rendu dans le village d’Attiekoi près d’Alépé pour apporter la compassion du Gouvernement ivoirien aux parents de victimes de l’accident du 1er août 2022.

Des sanctions annoncées

Le Chef du Gouvernement ivoirien a rencontré les parents des victimes en présence des autorités administratives, religieuses et traditionnelles d’Attiékoi.

"Les investigations concernant les circonstances dans lesquelles les accidents sont intervenus sont en cours"

S’exprimant en langue locale, l’Attié, le Premier ministre a traduit la compassion du Gouvernement aux parents des victimes.

Patrick Achi a annoncé, à cette occasion, que les circonstances des différents accidents survenus le 1er août 2022 seront élucidées.

« Les investigations concernant les circonstances dans lesquelles ces accidents sont intervenus sont en cours et dès que les résultats seront obtenus, naturellement, les ministres du Transport, et de l’Intérieur prendront les sanctions qui sont prévues à cet effet », a dit le Chef du Gouvernement.

L'appel de Patrick Achi aux automobilistes

Patrick Achi a profité de l’occasion pour inviter les automobilistes à davantage de prudence et de civisme sur les routes.

Il a rappelé que la sécurité routière est une priorité d'action du Gouvernement, "avec pour ambition, la réduction de 50% du nombre d'accidents sur nos routes d'ici à 2025"

Patrick Achi a indiqué que la sécurité routière doit être aussi un combat national et quotidien que chacun mène. 

"L’accident survenu sur l’axe d’Alepé a coûté la vie à 20 personnes issues du village d’Attiékoi"

La délégation conduite par le Premier ministre a également fait un don aux parents des victimes et à l’ensemble de la communauté d’Attiékoi. 

Notons que le Gouvernement a décidé de prendre en charge totalement les obsèques des victimes des accidents.

Il faut rappeler que l’accident survenu sur l’axe d’Alepé a coûté la vie à 20 personnes issues du village d’Attiékoi.

Avec sercom PM