Activité de vacances: 500 enfants d'Abobo découvrent la forêt du Banco

Publié le Modifié le
activite-de-vacances-500-enfants-d-abobo-decouvrent-la-foret-du-banco visite touristique de 500 enfants d'Abobo dans la forêt du banco
Société

La mairie d’Abobo a organisé une incursion touristique à l’endroit de 500 enfants de la commune au parc national du banco situé en plein cœur d’Abidjan.

C’est la période des vacances scolaires en Côte d’Ivoire. Dans le but d’occuper sainement les enfants de la commune, la mairie d’Abobo a mis en place plusieurs activités socio-culturelles.

C’est dans ce cadre  que 500 enfants d'Abobo âgés de 6 à 12 dans, ont pris part à la journée de découverte de la forêt du Banco, dénommée " journée verte", le mardi 09 août 2022.                                   

Une visite enrichissante

Organisée par la Mairie d'Abobo en partenariat avec une structure de la place:B-Holding, cette activité a permis aux tout-petits de visiter l'école forestière créée en 1937, la maison de la nature (l'écomusée), la salle multi média, le lac aux silures, l'arboretum... Le petit Kouamé Anderson s'est exprimé en ces termes:" Je suis content d'être ici pour visiter la forêt du Banco. Je dis merci à maman Kandia".   

Située en plein cœur d’Abdjan, la foret du banco est ‘’ le poumon vert’’ de la capitale Ivoirienne

L'objectif visé par Mme le Maire Kandia Camara, selon le Conseiller municipal Kakoutié Amoikon, était d'occuper sainement les enfants pendant ces vacances scolaires.

La foret du banco

Située en plein cœur d’Abdjan, la foret du banco est ‘’ le poumon vert’’ de la capitale Ivoirienne. Le parc national du Banco est un parc national de la Côte d’Ivoire situé en plein cœur d'Abidjan. C'est la seule forêt tropicale dense primaire située au cœur d'une agglomération avec le parc national de la Tijuca à Rio de Janeiro au Brésil.

Il a une superficie de 3 474 hectares (soit 34,74 km2).

Cette forêt est le poumon vert de la ville d’Abidjan et son réservoir hydraulique. Elle a été classée par le gouverneur parc national en 1953.

Situé en bordure de l'autoroute du Nord, le parc national du Banco abrite en son centre une foret primaire de 600 hectares, avec des espèces de bois devenues rares ( acajou, avodirés...) .

On y trouve de nombreux oiseaux et des singes. Selon une étude faite en 2004 et 2005  par la Wild Chimpanzee Foundation, une douzaine de chimpanzés y vivraient encore.

Des sentiers de randonnée pour promeneurs et 80 km de pistes cyclables y ont été aménagées.

Ce parc national est actuellement menacé par les coupes de bois illégales et le braconnage ainsi que par l'urbanisation anarchique. Pour protéger le parc, la construction en 2022 d'un mur de 10 km de long a été lancée.