N'douci : Nouveaux affrontements, plusieurs magasins incendiés dans la nuit de ce vendredi, un mort

Publié le Modifié le
n-douci-nouveaux-affrontements-plusieurs-magasins-incendies-dans-la-nuit-de-ce-vendredi-un-mort
Société

De nouveaux affrontements entre gangs font un mort et d’importants dégâts à N’douci.

Au moins une personne a trouvé la mort à N’douci (sud de la Côte d'Ivoire), dans de nouveaux affrontements entre des jeunes appartenant à des gangs de rue de la ville, dans la nuit du vendredi 12 au samedi 13 août 2022. Plusieurs blessées et d’importants dégâts matériels sont également enregistrés.

La violence demeure à N'douci

Ces affrontements qui interviennent une décade après celles des 31 et 1er août, ayant fait trois morts et des blessés, ont commencé peu après 22 heures, après l’agression d’un jeune au niveau du rond-point dans le centre-ville, a appris l’AIP de source sécuritaire locale.

Très vite, la rumeur a pris la ville, permettant à d’autres jeunes de profiter de cette situation pour piller et incendier une quinzaine de magasins dans le marché.

Le calme est revenu samedi matin aux environs de 8 heures grâce à une intervention des forces de l’ordre. Mais la tension était encore visible entre les deux camps en milieu de matinée, samedi, les forces de l’ordre usent de moyens conventionnels pour repousser les jeunes.

"Il faut que l’Etat pense à nous, et qu’une solution durable soit trouvée à ces jeunes délinquants"

“Nous avons perdu deux magasins, c’est tout notre investissement qui part comme ça un fumée. Il faut que l’Etat pense à nous, et qu’une solution durable soit trouvée à ces jeunes délinquants”, a plaidé A. Cissé, un commerçant inconsolable.

"Cet acte criminel détruit l’économie de la ville et les propriétaires des magasins qui sont inconsolables. Nous souhaitons que les autorités compétentes engagent une procédure d’urgence pour retrouver et sanctionner les auteurs de ces actes. Une assistance du gouvernement est souhaitée pour consoler les victimes de ces actes horribles", rouspète un observateur.

Depuis quelques années, des gangs de jeunes dealers s’affrontent régulièrement dans la ville de N’douci pour le contrôle.