Journée internationale de l’alphabétisation : 1000 délégués attendus en Côte d’Ivoire

Publié le Modifié le
journee-internationale-de-l-alphabetisation-1000-delegues-attendus-en-cote-d-ivoire image d'illustration
Société

Les grandes articulations de la journée de l'éducation dévoilées au cours d'une rencontre. 

Près de 1000 délégués venant d’Afrique et des autres continents sont attendus en Côte d’Ivoire qui accueille les 8 et 9 septembre 2022 l’organisation de la Journée internationale de l’alphabétisation.

placée sous l' érige de l'apprentissage 

Placée sous l’égide de l’UNESCO et de la présence effective de Mme Stefania Gianini, Directrice générale adjointe pour l’Education, cette édition aura pour thème, «Transformer les espaces d’apprentissage d’alphabétisation ».

La célébration de la Journée internationale de l’alphabétisation réunira en Côte d’Ivoire et pour la première fois en Afrique, après l’Inde, le Bengladesh et la France, les sommités mondiales autour des questions éducatives et plus spécifiquement, celles de l’alphabétisation.

Près de 1000 délégués venant d’Afrique et des autres continents sont attendus en Côte d’Ivoire


Les participants sont constitués de personnalités des Gouvernements des pays membres de l’UNESCO, des experts des questions éducatives, des partenaires techniques, des grands donateurs, des représentants des organisations internationales et de la société civile.


La désignation de la Côte d’Ivoire pour la célébration de cette journée est non seulement un honneur pour le pays et pour toute l’Afrique, mais elle représente aussi un grand défi organisationnel, souligne le ministère ivoirien de l’Education nationale et de l’alphabétisation.  

avancée pour les Etats généraux de l'éducation 


Avec l’achèvement du processus inclusif et participatif des états généraux de l’éducation nationale et de l’alphabétisation et dont les résultats seront bientôt remis au président de la République, Alassane Ouattara, la Côte d’Ivoire fait office de bonne école dans la conception des politiques éducatives à travers le monde.


Cette rencontre de Haut niveau placée sous le parrainage de la première dame, Dominique Ouattara, lui offre le loisir de partager son expertise avec les pays membres de l’UNESCO et de s’inspirer également des bonnes pratiques des autres.

Source Aip.ci