Loisirs et Jeux traditionnels : Le concours national en cours, en attendant l'apothéose en novembre

Publié le Modifié le
loisirs-et-jeux-traditionnels-le-concours-national-en-cours-en-attendant-l-apotheose-en-novembre Le 1er Concours national bat son plein !
Société

Dans le cadre de la valorisation et de la promotion des jeux traditionnels, en tant que loisirs, en Côte d’Ivoire, le Ministre du Tourisme, Siandou Fofana a procédé au lancement d'une compétition d'envergure.

C'est le mardi 9 août, au Musée des civilisations à Abidjan, que le Ministre du Tourisme, a officiellement donné le Top-départ de la double activité du concours et du festival national des Jeux traditionnels.

La première édition dans les 14 districts du pays


De façon pratique, il s’agit d’organiser pendant ces vacances scolaires et universitaires (du 12 au 24 août 2022) la première édition du concours des jeux traditionnels dans les 14 Districts du pays, au profit de l’ensemble des populations locales.

Cette activité contribuera à l’animation des collectivités locales à travers des activités inoubliables de détente de divertissement de renforcement des liens sociaux

Cette activité contribuera à l’animation des collectivités locales à travers des activités inoubliables de détente de divertissement de renforcement des liens sociaux, de passage de témoins entre les générations anciennes et les nouvelles générations. Et ce, autour de la pratique et de la transmission des valeurs des jeux authentiques du terroir.

Le tout mis en activation par la Direction générale des Loisirs, sous la houlette du Mme Isabelle Anoh, Directrice générale des Loisirs et son Directeur en charge de la Formation, de Valorisation et de la Promotion des Jeux traditionnels, Dr Emmanuel Gala Bi.

Pour en revenir au concours, disons que les lauréats de la phase de présélection de ce concours participeront au premier festival national des jeux traditionnels que le Ministère du Tourisme entend organiser les 11 et 12 novembre 2022 à Adzopé, capitale de la région de la Mé.

En Côte d’Ivoire, face à la problématique de la disparition des jeux traditionnels avec ses corollaires que sont la montée de l’individualisme galopant, la modification des rapports sociaux (la rupture du lien social), le ministère du Tourisme a initié en 2017 une étude socio- anthropologique sur ces divertissements.

Avec l’ensemble des données collectées sur le terrain, de cette période à maintenant, le ministère entend contribuer non seulement à la valorisation et à la promotion desdits jeux, mais aussi et surtout à l’éducation des jeunes générations en inculquant à ceux-ci des valeurs sociales que regorgent lesdits loisirs endogènes.