Côte d'Ivoire

Développement des filières Café-Cacao : L'Ambassadeur Aly Touré s'accorde avec son homologue brésilien

Publié le Modifié le
developpement-des-filieres-cafe-cacao-l-ambassadeur-aly-toure-s-accorde-avec-son-homologue-bresilien
Société

Aly Touré, Représentant Permanent de la Côte d’Ivoire auprès des Organisations Internationales des Produits de Base, par ailleurs Porte-parole des Pays Producteurs de Cacao de l’ICCO a échangé avec son homologue brésilien.

Dans le cadre des échanges relatifs aux prochaines réunions statutaires de l’Organisation Internationale du Cacao (ICCO) du 26 au 30 Septembre 2022 à Abidjan (Côte d’Ivoire) et de celles de l’Organisation Internationale du Café (OIC) du 3 au 7 Octobre 2022 à Bogota (Colombie), SEM Marco Farani, Représentant Permanent de la République Fédérale du Brésil auprès des Organisations Internationales et par ailleurs, Porte-parole des pays producteurs de Café de l’OIC a été reçu en audience par l’Ambassadeur Aly Touré, Représentant Permanent de la Côte d’Ivoire auprès des Organisations Internationales des Produits de Base, par ailleurs Porte-parole des Pays Producteurs de Cacao de l’ICCO, le mercredi 24 août 2022  à Londres (Royaume-Uni). L'objectif était d’échanger sur les ordres du Jour de ces deux prochaines sessions.

Ce qu'ils se sont dits

L’Ambassadeur Aly Touré a remercié son hôte pour la considération et la confiance témoignées à la Côte d’Ivoire. Au cours de la rencontre, les deux personnalités ont passé en revue les ordres du Jour des prochains conseils de l’OIC et de l’ICCO. C’est le lieu d’indiquer que l’Ambassadeur Aly TOURE est le porte-parole des pays producteurs (25 Etats Membres) de l’Organisation Interafricaine de Café (OIAC) auprès de l’OIC.

Le Représentant de la Cote d’Ivoire a souhaité la mise en œuvre du protocole d’accord entre les pays africains producteurs de Café et le Brésil

Ce fut l’occasion pour le Représentant Permanent de la Côte D’Ivoire d’aborder deux autres sujets clefs : Le Protocole d’accord entre les pays africains producteurs de Café et le Brésil et une visite de travail au Brésil. En ce qui concerne le protocole d’accord entre les pays africains et le Brésil à travers l’OIC, le Représentant de la Cote d’Ivoire a souhaité la mise en œuvre dudit protocole dès l’adoption du nouvel accord en septembre 2022,

Concernant la visite de travail du Représentant de la Côte d’Ivoire au Brésil, les deux personnalités ont convenu que cela se passe dans le premier trimestre de l’année 2023 et l’Ambassadeur Aly TOURE a indiqué que son pays souhaitait bénéficier de l’expertise du Brésil en matière de promotion de la consommation et de la transformation du Café.

Avec Communication de la Représentation Permanente à Londres