ENS: Les 3 candidats déclarés admis sur le site informatique par erreur ont effectivement échoué (Ministre)

Publié le Modifié le
ens-les-3-candidats-declares-admis-sur-le-site-informatique-par-erreur-ont-effectivement-echoue-ministre Adama Diawara, ministre ivoirien de l'Enseignement supérieur
Société

Adama Diawara, ministre ivoirien de l'Enseignement supérieur s'est prononcé dans un communiqué officiel, sur le cas des candidats déclarés admis au concours d'entrée à l'Ens et retiré de la liste définitive.

Le 27 août 2022, les résultats des concours directs d’entrée à l’Ecole Normale Supérieure (ENS), session 2022, ont été proclamés sur le site informatique de l’ENS. Sur 22.814 candidats, 1.485 ont été déclarés admis, dont : 367 Professeurs de Lycée, 763 Professeurs de Collège et 355 Educateurs.

les 3 candidats ont échoué et qu’ils ont été déclarés admis sur le site informatique à cause d’une erreur de codification

Le 15 septembre 2022, lors du processus d’inscription à l’ENS des candidats admis, une situation regrettable a été constatée : 3 candidats déclarés admis sur le site informatique de l’ENS, au concours de Professeur de Lycée (discipline Espagnol), ne retrouvent pas leurs noms sur la liste des admis. Informé aussitôt du problème par ses relais sur le campus de Cocody, le Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a reçu à son cabinet, dès le lendemain 16 septembre 2022, un responsable du service de scolarité de l’ENS et les 3 candidats concernés, accompagnés de leurs parents.

Au cours de cette réunion, le responsable du service de scolarité de l’ENS a expliqué que les 3 candidats ont échoué et qu’ils ont été déclarés admis sur le site informatique à cause d’une erreur de codification. A la demande des parents des 3 candidats et du ministre lui-même, l’ENS a fait parvenir au ministre, séance tenante, le PV de délibération du concours direct d’entrée à l’ENS pour la préparation du CAP/PL Espagnol Session 2022. Sur ce PV signé par les 17 membres du jury, on constate clairement que les 3 candidats concernés, classés 26e, 27e et 28e, ont effectivement échoué, le concours étant organisé pour 25 postes budgétaires. Après lecture du PV, les candidats et leurs parents ont admis la réalité des faits.