Adjamé-Emploi des jeunes : Le maire Soumahoro Farikou organise une nuit de la charité le 14octobre prochain 

Publié le
adjame-emploi-des-jeunes-le-maire-soumahoro-farikou-organise-une-nuit-de-la-charite-le-14octobre-prochain Soumaoro Farikou, Député-maire de la commune d'Adjamé
Société

  Soumahoro Farikou, maire d’Adjamé, dans le cadre du projet communal d’insertion professionnelle des jeunes de la commune organise le 14 octobre 2022 une nuit de la charité en vue de recueillir des fonds.  

La question de l'insertion professionnelle des jeunes de la commune d' Adjamé est un sujet qui préoccupe vivement le maire Soumahoro Farikou et les membres de son conseil municipal.

Recueillir des fonds aditionnels


En vue de recueillir des fonds additionnels pour le financement du projet dénommé   Programme communal pour les jeunes, le premier magistrat de la commune d’Adjamé organise le 14 octobre prochain une nuit de charité à la salle des mariages de la commune.

 Selon la note d’information parvenue à Linfodrome, cette nuit de bienfaisance qui vise à venir en aide aux jeunes, sera donc un moment unique parce qu'il permettra de collecter des fonds additionnels qui financeront les projets des jeunes entrepreneurs d'Adjamé. 

La jeunesse adjamoise, une priorité majeure de mon action communale et l'implication de tous est un impératif

« La jeunesse adjamoise, une priorité majeure de mon action communale et l'implication de tous est un impératif. La Nuit de la Charité qui se tiendra le14 octobre prochain, permettra à chacun et à chacune d'apporter sa contribution à l'épanouissement et à la pleine réalisation des jeunes entrepreneurs de la commune d'Adjamé", a déclaré le maire de la commune d’Adjamé et cadre du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix. « Il y'a plus de bonheur à donner qu'à recevoir », est le thème choisi pour cet évènement.

 La Commune d'Adjamé, rappelle la note d’information, regorge une multitude de jeunes dynamiques en quête d'emploi pour certains et de financement de projets pour d'autres. Cependant, une majorité de ces jeunes est laissée pour compte et l'appel à l'aide reste sans réponse. Pourtant, en Adjamé, il existe une élite et des cadres capables de répondre favorablement à leurs besoins.  

L’organisation de cette journée de bienfaisance s’inscrit dans le cadre du projet communal pour les jeunes. L'initiative du député-maire de la commune d’Adjamé vise entre autres à promouvoir l’autonomisation des jeunes, le renforcement de la participation économique des jeunes, améliorer leur accès à l’emploi productif et également leur insertion dans le tissu socio-économique. 500 jeunes seront retenus et financés dans le cadre de ce projet.