Réseaux sociaux : comment monétiser son contenu internet, LINFODROME livre les secrets

Publié le Modifié le
reseaux-sociaux-comment-monetiser-son-contenu-internet-linfodrome-livre-les-secrets
Société

"Comment générer des revenus avec la création de contenus numériques". C'était le thème de la Master Class qu'a abrité LINFODROME à son siège, le 30 septembre dernier.

Une dizaine de participants ont pris part à cette formation animée de main de maître par l'entrepreneur social, Bacely Yorobi et le journaliste Alain Ahimou. Les apprenants, des entrepreneurs, des journalistes, créateurs de contenus ont pu s'imprégner durant une demi journée, des bases journalistiques de la création de contenu, mais surtout des derniers outils pour se donner plus de visibilité et gagner plus d'argent dans la création de contenu sur les réseaux sociaux.

Linfodrome a organisé une formation

L'enjeu était de taille, car la valorisation du marché de la création numérique engendre mondialement chaque année 487 milliards de dollars, soit 325.000 milliards de FCFA. Des gains astronomiques dans lesquels Bacely Yorobi a pu montrer comment chacun peut prendre sa part du gâteau en ayant recours à des applications récentes et à des stratégies digitales très avancées.

Pour se faire, une condition "On ne peut pas générer des revenus sans la confiance , la fanbase et le modèle d’affaire", a-t-il précisé. En bonus, le journaliste Alain Ahimou a appris à ses participants les bases journalistiques à respecter dans la création de contenu.

''Créer des contenus fait de vous des journalistes, car dans la loi ivoirienne, les créateurs de contenus sont régis par les lois jumelles sur l'audiovisuel et la presse"

Des bases plus que nécessaire parce que : " créer des contenus fait de vous des journalistes, car dans la loi ivoirienne, les créateurs de contenus sont régis par les lois jumelles sur l'audiovisuel et la presse". A cet effet, il leur a fait savoir la nécessité de respecter la déontologie du journalisme pour ne pas tomber sur le coup de la justice. Il faut noter que cette Master Class faisait partie d'un programme de formation sur trois jours de CONNECTX, l'entreprise de Bacely Yorobi, basée à Paris, qui peut se vanter d'avoir connecté plus de 1000 entrepreneurs dans le monde.

A ses côtés, Alain Ahimou,son ancien collègue du Centre d'Information et de communication du gouvernement de la Primature, aujourd'hui journaliste indépendant, créateur de contenus digitaux comme l'émission MICRO LIBRE. Très attaché à l'évolution digitale, LINFODROME était le partenaire de cette Master Class. Un premier dans ce que sera bientôt, le programme de formation que veut lancer linfodrome avec ses 6 millions de visiteurs mensuels.