Côte d’Ivoire : La police lance une vaste opération de contrôle des plaques d’immatriculation fantaisistes

Publié le Modifié le
cote-d-ivoire-la-police-lance-une-vaste-operation-de-controle-des-plaques-d-immatriculation-fantaisistes La police ivoirienne lance une vaste opération de contrôle des plaques immatriculation
Société

 La direction générale de la police nationale ivoirienne a annoncé dimanche, dans une note d'information, qu'une opération de contrôle des immatriculations fantaisistes, des visites techniques, des assurances et autres vitres teintées, sera lancée ce lundi.

Une vaste opération de contrôle des plaques d’immatriculation fantaisiste, des visites techniques et autres infractions liées au code de la route sera lancée ce lundi 14 novembre 2022.  La direction générale de la Police nationale a fait cette annonce dans une note d’information publiée ce dimanche 13 novembre 2022.

L'opération démarre ce lundi matin


'' La Direction Générale de la Police Nationale lance, ce lundi 14 novembre 2022, une opération de contrôle des plaques d’immatriculations fantaisistes, des visites techniques, des assurances, des vignettes et des vitres teintées '', indique un communiqué posté sur la page Facebook de la DGPN.

Outre la mise en fourrière du véhicule,  cette infraction peut donner lieu à des poursuites judiciaires à l’encontre des contrevenants

Dans un communiqué publié en juillet 2021,  le ministère des Transports annonçait une opération similaire, pour traquer les usagers de la route se rendant coupable de d’infraction grave du code de la route.   

Circuler sans plaque d'immatriculation ou avec une plaque illisible, faut-il le rappeler, est l'infraction classée la plus grave du Code de la route, par le ministère des Transports. Outre la mise en fourrière du véhicule,  cette infraction peut donner lieu à des poursuites judiciaires à l’encontre des contrevenants.

Par ailleurs, dans l'optique de faciliter la pose des plaques, le ministère dirigé par  Amadou Koné, a  prévu une disposition particulière entrée en vigueur depuis  le 13 août 2021.

Laquelle disposition permettait à toutes les personnes n'ayant pas de plaque d'immatriculation conforme de  s'atteler à se mettre en situation régulière, au risque de tomber sous le coup de la loi. 

 Dans le cadre de cette opération, plus de  2124 plaques d'immatriculation avait été posées en l'espace de 3 mois.  L'opération de contrôle avait quant à elle permis d'arrêter plus de 2000 véhicules.