Tragédie nationale : Une vingtaine de morts dont des enfants dans l’incendie d’un immeuble à Gaza

Publié le
tragedie-nationale-une-vingtaine-de-morts-dont-des-enfants-dans-l-incendie-d-un-immeuble-a-gaza Un important incendie s'est déclaré dans un immeuble résidentiel dans le camp de réfugiés de Jabaliya et a fait au moins 21 morts
Société

Les autorités palestiniennes ont déploré une vingtaine de morts dans l’incendie d’un immeuble dans un camp de réfugiés, le jeudi 27 novembre 2022. Une journée de deuil national est décrétée dans le pays.

Un important incendie a pris un camps de réfugiés dans le nord de la bande de Gaza. "Au moins 21 Palestiniens parmi lesquels des enfants ont péri, jeudi 17 novembre 2022, dans un important incendie qui s'est déclaré dans un immeuble résidentiel dans le camp de réfugiés de Jabaliya dans le nord de la bande de Gaza", selon les responsables dans l’enclave Palestine, cité par RFI.

Au moins sept enfants parmi les morts

La Défense civile palestinienne à Gaza a indiqué, dans un communiqué que "21 corps de personnes brûlées, ont été retrouvés à l'intérieur du bâtiment et transférés à l'hôpital indonésien dans le nord de la bande de Gaza". Selon la Radio France internationale, les causes du sinistre, survenu en soirée, ne sont pas déterminées. Tv5monde ajoute qu’au moins sept enfants figurent parmi les morts.

"L’origine du feu n’est pas certaine pour le moment, des sources locales évoquent une fuite de gaz dans la cuisine, mais il faut rester prudent", indique la source qui cite un communiqué du ministère de l’Intérieur de Gaza, selon lequel "la police a retrouvé de grandes quantités de réserves de carburants dans le bâtiment, ce qui a aggravé l’incendie". Le ministère a également annoncé la création d’une commission spécialisée pour enquêter sur les causes de cet incendie.

"Une journée de deuil national décrétée"

Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a décrété une journée de deuil national pour les victimes de l'incendie de Gaza, "une tragédie nationale", au cours de laquelle les drapeaux palestiniens seront mis en berne, d'après un communiqué du porte-parole présidentiel, Nabil Abu Rudeineh, repris par l'agence de presse officielle palestinienne, Wafa.

"Nous pleurons les victimes de l'incendie qui s'est déclaré dans un immeuble résidentiel dans le camp de réfugiés de Jabaliya dans le nord de la bande de Gaza, jeudi. Que Dieu le Tout Puissant leur accorde son infinie miséricorde et les accueille dans son immense paradis", a indiqué le communiqué.