Côte d’Ivoire : Célébration du mariage collectif de 421 gendarmes à l’école de la Gendarmerie nationale

Publié le Modifié le
cote-d-ivoire-celebration-du-mariage-collectif-de-421-gendarmes-a-l-ecole-de-la-gendarmerie-nationale La gendarmerie nationale a célébré la deuxième édition du mariage collectif ce vendredi 25 novembre 2022
Société

L’Ecole de la Gendarmerie nationale d’Abidjan a abrité ce vendredi 25 novembre 2022, la cérémonie de célébration du mariage collectif des gendarmes de Côte d’Ivoire.

Il s’agit de la deuxième édition de la célébration de cette balle de mariage qui a tenu ses promesses ce vendredi. Et ce en présence du ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, de l’intégration africaine et de la diaspora, Kandia Camara par ailleurs, député‑maire de la commune d’Abobo, du Directeur de cabinet du ministère d’Etat, ministère de la défense, et du  général des corps Armées, commandant supérieur de la gendarmerie nationale, Alexandre Apalo Touré.

421 couples de gendarmes célébrés

Au total, 421 couples de gendarmes qui ont décidé d'officialisé leurs relations en se disant "OUI" devant leurs témoins, parents, collègues, invités et devant toute la nation de Côte d’Ivoire.

A l’entame de ses propos à cette occasion, le Général Apalo Touré a tenu à remercier le président de la république, Chef suprême des forces armées, Alassane Ouattara pour les efforts consentis au profit des forces armées en général, et particulièrement à la gendarmerie nationale.

Selon lui "ces efforts sont perceptibles non seulement au niveau de l'amélioration des conditions de travail, mais aussi des conditions des hommes et des femmes qui composent notre institution, sans oublier leurs familles", a-t-il indiqué avant de remercier son ministre tutelle, le ministre d'État ministre de la défense, Téné Birahima Ouattara pour le guide qu'il est, et "la façon majestueuse dont il conduit le navire de la défense".

Félicitant les nouveaux mariés de l’instruction, il leur a prodigué quelques conseils. À ses hommes, le commandant de la gendarmerie nationale recommandé la fidèlité à l’engament pris ce jour à l’endroit de leurs épouses.

"C’est nous qui prêtons serment devant la nation"

"Vous devez vous rappeler que vous êtes gendarmes. C’est nous qui prêtons serment devant la population, de la servir avec honneur et fidélité, qui prêtons sermon devant le chef d’Etat, chef suprême des forces armées et devant la nation, de la défendre » a-t-il rappelé, tout en invitant ses hommes à respecté leur "OUI" comme un serment.

Aux épouses, le général Apalo a demandé d'apporter soutien et conseil  à leurs maris dans l’exercice de leurs tâches.

« Soyez indulgents les uns envers les autres. Soyez des amis », a-t-elle conseillé la ministre Kandia Camara  aux nouveaux mariés.

Notons que la cérémonie a été marquée par la remise d’un don de 10 millions de Fcfa du premier responsable de la sécurité de Côte d’Ivoire, Téné Birahima Ouattara aux nouveaux mariés.