Côte d’Ivoire : Vaste campagne de vaccination des employés d'une entreprise de salubrité, d’autres actions en vue

Publié le
cote-d-ivoire-vaste-campagne-de-vaccination-des-employes-d-une-entreprise-de-salubrite-d-autres-actions-en-vue
Société

Les employés d’Eco Eburnie, une structure spécialisée dans l’assainissement a observé fin octobre 2022, un arrête de travail pour dénoncer les mauvaises conditions de travail et de vie. Un mois après, soit le 28 novembre 2022, leur employeur a décidé d’initier en leur faveur, une vaste compagne de vaccination pour les protéger contre les maladies qu’ils pourraient contracter dans l’exercice de leur fonction.

Les agents d’assainissement d’Eco Eburnie avaient entamé un arrêt de travail pour revendiquer un certain nombre privilèges à la direction. Ainsi, après des négociations, la direction a décidé d’initier une vaste campagne de vaccination qui a débuté le 27 novembre 2022 au sein de cette entreprise. C’est ce qu’a annoncé Bamba Yaya, infirmier à l’infirmerie de ladite entreprise à Yopougon.

Les employés sont vaccinés contre le tétanos, la fièvre jaune et la fièvre typhoïde 

Le spécialiste de santé, ce sont des doses de tétanos, de fièvre jaune et fièvre typhoïde. « Aujourd’hui les travailleurs sont vaccinés contre la fièvre jaune. Cette campagne de vaccination s’entend sur une semaine. C’est donc pour protéger les employés que l’entreprise a jugés utile de les faire vacciner les contre la fièvre jaune, le tétanos et la fièvre typhoïde vu que nous travaillons dans les ordures » a déclaré l’infirmier.

Les discussions nous ont permis d’avoir des avantages pour nos différents syndiqués et pour les travailleurs d’Eco Eburnie, notamment la vaccination et l’assurance maladie

Quant à Coulibaly Yaya, secrétaire général du syndicat national des agents de la salubrité et de l’assainissement de Côte d’Ivoire, il a adressé sa profonde gratitude aux dirigeants d’Eco Eburnie pour leur acte. « J’aimerais saluer la direction générale pour avoir permis les différents échanges. Aujourd’hui, on a la possibilité d’échanger avec la direction. Les discussions nous ont permis d’avoir des avantages pour nos différents syndiqués et pour les travailleurs d’Eco Eburnie, notamment la vaccination, l’assurance maladie qui nous a été promis et je pense qu’au 1er janvier, le démarrage sera effectif.

Pour ce qui est de la vaccination, aujourd’hui, on a au moins 40% des travailleurs qui sont déjà vaccinés. Donc je pense qu’actuellement, tout se passe très bien entre nous et la direction » a-t-il déclaré. Il a rappelé que les négociations se poursuivent et exhorté ses camarades à surseoir à toutes actions malveillantes.  « Je pense qu’il désormais important d’écarter tout ce qui est saut d’humeur.