Côte d’Ivoire

Grève des agents PDV mobile money : un mot d’ordre lancé par le syndicat

Publié le
greve-des-agents-pdv-mobile-money-un-mot-d-ordre-lance-par-le-syndicat
Société

En vue de protester contre la réduction de leurs commissions, les gérants de points de vente mobile money observent, une grève illimitée, depuis ce mardi 29 novembre 2022, sur l’entendu du territoire national.

Plusieurs gérants de points de vente mobile money ont manifesté leurs mécontentements pour la raison la diminution de leurs commissions. Les gérants de ces points de vente ont décidé d’observer un arrêt de travail illimité et ont annoncé le débranding des enseignes de l’opérateur wave, pour protester contre la baisse de leurs commissions.

Les fintechs au banc des accusés 

Pour Bruno Gobredi, chargé à la communication du syndicat national des propriétaires des points de vente mobile money de Côte d’Ivoire (Synam-CI), « depuis un certains moments nous constatons des abus de l’opérateur Wave vis à vis des points de vente mobile money sur nos camarades. Nous voulons dénoncer ce comportement, c’est pourquoi nous tenons un siting devant le siège de l’opérateur dans le but d’interpeller l’opinion nationale et internationale surtout le gouvernement pour avoir un droit de regard dans notre secteur d’activité », a indiqué le chargé de la communication du Syndicat.

L'opérateur résilie certains compte sous prétexte que ce sont ces Pdv encaissant la somme de 100 F fcfa comme frais de proximité sur chaque transaction

Après une négociation avec l’opérateur, ces tenants de point de vente mobile money ont décidé de prolongé une grève illimitée sur l’entendu du territoire national. Selon Lomou Bi Ezekiel, conseiller technique du syndicat, il a déploré le fait que l’opérateur résilie certains compte sous prétexte que ce sont ces Pdv encaissant la somme de 100 F fcfa comme frais de proximité sur chaque transaction. « A la suite du sit-in, nous avons voulu avoir une table de négociation, un cadre d’échange afin de pouvoir trouver des solutions pour éviter cette crise que nous vivions. Malheureusement, notre échange avec l’opérateur n’a pas porté fruit. Et donc nous décidons à compter d’aujourd’hui, tous les Pdv au niveau de la Côte d’Ivoire, il n’aura plus jamais le produit wave. Nous allons veiller de façon stricte, nous arrêtons ce service à partir d’aujourd’hui », a laissé entendre, Bi Ezekiel, à sa sortir de la table ronde.

Une brigade de surveillance motorisée déployée sur le terrain 

Pour rappel, le Secrétaire général du Synam-Ci, Elvis Ayemou, faut-il le rappeler, lors d’un point de presse lundi, 8 août 2022, a appelé à la fermeture des points de vente mobile money du mardi 9 au jeudi 11 août 2022 sur l’ensemble du territoire national. "Le collectif des propriétaires de points de vente mobile money de Côte d’Ivoire a déployé une brigade de surveillance motorisée" Il a énuméré, au titre de leurs revendications, la lenteur dans le traitement de leurs doléances, les suspensions et résiliations de contrats de certains de leurs camarades, ainsi que la baisse drastique de leurs commissions.

Pour la réussite de cette opération, le collectif des propriétaires de points de vente mobile money de Côte d’Ivoire a déployé une brigade de surveillance motorisée chargé de sillonner les différentes communes afin de s’assurer de la fermeture effective des points de vente.