Côte d'Ivoire : Ouverture de la première édition du festival des technologies mobiles "FestiMob" à Abidjan

Publié le Modifié le
cote-d-ivoire-ouverture-de-la-premiere-edition-du-festival-des-technologies-mobiles-festimob-a-abidjan 5000 participants sont attendus à la première édition du festival des mobiles du 2 au 4 décembre 2022 à l'immeuble CAISTAB au Plateau
Société

La première édition du festival des technologies mobiles de Côte d’Ivoire dénommé "FestiMob" a ouvert ses portes ce vendredi 2 décembre 2022, pour trois jours à l’immeuble CAISTAB, situé à Abidjan Plateau.

Il s’agit d’une foire des technologies mobiles qui vise à réunir tous les opérateurs du secteur en Côte d’Ivoire afin d’apporter une solution mobile aux utilisateurs. Elle est initiée par l’entreprise Maxon, et son partenaire Groupe IBI Côte d’Ivoire, deux entreprises ivoiriennes spécialisées dans la communication digitale et le développement d’applications web mobiles.

Les objectifs du festival

A l’occasion de la cérémonie d’ouverture, les organisateurs ont expliqué les objectifs de ce festival, qui selon eux, en plus d’offrir une opportunité aux différentes entreprises de marques de téléphones mobiles existants en Côte d’Ivoire et ailleurs, de mieux faire connaitre leurs produits. Mais également se veut un promoteur du développement de l’industrie numérique du pays.  

« A travers le festival des mobiles, l’idée c’est de fédérer toutes les marques de téléphones mobiles et d’appareils mobiles (téléphones, gadgets, montres connectées (…), réunir les distributeurs officiels et légaux afin de permettre aux participants de connaitre les vraies marques et se procurer les appareils originaux. Car il y a beaucoup de contrefaçons sur le marché ivoirien des mobiles », a déclaré le promoteur Mensah Koffi Thierry, lors de la cérémonie d’ouverture.   

Conscient que le téléphone mobile qui fait désormais partie intégrante de la vie quotidienne de la population est un facteur de création de richesse, les promoteurs attendent à travers ce festival former les participants à un usage optimal afin de contribuer au développement de l’économie numérique du pays. Car, en croire Mensah Koffi, " près de 37 pourcents de personne est connecté au mobile en Côte d’Ivoire ".

" Ce festival vient donner un coup de main au développement de l’économie numérique"

« Le téléphone peut servir à rentabiliser, à se former et à créer de la richesse. D’où l’intérêt pour les participants de venir au festimob, non seulement pour profiter des meilleurs coûts d’achats de téléphones et bénéficier des formations sur le téléphone mobile, réparer ces appareils (…) Ce festival vient donner un coup de main au développement de l’économie numérique de le Côte d’Ivoire », a fait savoir le promoteur.

Plusieurs activités meubleront cette première édition du FestMob qui se tient sur trois jours du 2 au 3 décembre 2022. Il s’agit entre autres un village technologique, un espace exposition vente des appareils mobiles dénommé "Djassa", les panels et conférences appelé MobCam, une série de Awards.

Notons que cette première journée a été marquée par un panel sur le thème "le téléphone mobile dans le monde de l’information". Selon, l’initiateur d’autres thèmes seront abordés entre autres "Comment créer du contenus médias avec son smartphone", "Comment créer de la richesse avec son smartphone sur les réseaux sociaux" en vue de rentabiliser l’usage de ces outils de communication en Côte d’Ivoire. Qualques 5000 participants sont attendus à ce rendez‑vous des mobiles.