Côte d’Ivoire

Ecole de la Deuxième Chance : Voici les six métiers où les compagnies minières veulent recruter

Publié le Modifié le
ecole-de-la-deuxieme-chance-voici-les-six-metiers-ou-les-compagnies-minieres-veulent-recruter
Société

Dans le cadre de l'Ecole de la Deuxième Chance, le METFPA dispose de plusieurs formation et emploi dans les métiers de la Conduite d'engins miniers, la Mécanique dengins, la Chaudronnerie-Soudure, la Maçonnerie, le Coffrage, la Topographie.

Ce Mercredi 7 décembre 2022 au 7ème étage de la Tour B au Plateau, le METFPA et le GPMCI ont procédé à la signature d'un Protocole d'accord Cadre de Partenariat et d'une Convention Spécifique N°1 pour la sélection et la formation de jeunes dans six métiers que sont : La Conduite d'engins miniers, la Mécanique dengins, la Chaudronnerie-Soudure, la Maçonnerie, le Coffrage, la Topographie. 

Former à des métiers spécifiques des jeunes qui contribueront à améliorer la compétitivité des entreprises ivoiriennes

Pour le Ministre de l'Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l'Apprentissage, N’GUESSAN KOFFI, l'objectif visé, à travers ces accords, est de former à des métiers spécifiques des jeunes qui contribueront à améliorer la compétitivité des entreprises ivoiriennes, tout en constituant un vivier d'enseignants vacataires pour les établissements de l'ETFP. « Le secteur minier constitue un excellent partenaire, avec plus de 19 000 emplois directs, et où le taux d'employabilité reste relativement élevé, tant en raison de l'importance des investissements effectués que de la variété des emplois disponibles. Ce secteur offre une réelle opportunité d'insertion des jeunes, dans différentes activités. Cela explique aussi limportance de la collaboration avec ce réseau dentreprises () Ce partenariat avec le Groupement des professionnels des Mines est la manifestation de la volonté politique affichée du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, M. Patrick ACHI, sous le leadership bienveillant de SEM Alassane OUATTARA, Président de la République, de placer la problématique de la formation professionnelle précisément l’apprentissage des métiers au cur des priorités nationales », a affirmé le ministre N'GUESSAN KOFFI. 

Nos compagnies sont ouvertes pour poursuivre cette collaboration 

Jean-Claude DIPLO, Président du Groupement des Professionnels des Mines de Côte dIvoire, a pour sa part salué la vision et les réformes engagées par le Ministre NGuessan KOFFI pour la revalorisation de la formation professionnelle et de l’apprentissage. « () Nous avons une contribution à faire. Nous pouvons être une solution à relever les défis au METFPA. Cela afin de trouver un emploi pour les jeunes. Nos compagnies sont ouvertes pour poursuivre cette collaboration », a-t-il indiqué. 

Rappelons que la délégation du Groupement des Professionnels des Mines de Côte dIvoire était composée de M. Jean Claude DIPLO, Président du GPMCI, de Madame Laetitia GADEGBEKU-OUATTARA, Directrice-Pays de Endeavour Mining et Vice-Présidente du GPMCI, de Madame Christine LOGBO-KOSSI, Directrice Exécutive de la Chambre des Mines, de M. Amédée N’GUESSAN, DG de Roxgold