Colloque International d’Hommage à Henriette Dagri-Diabaté: La question du leadership féminin débattue, hier

Société
Publié le Source : Soir info
colloque-international-d-hommage-a-henriette-dagri-diabate-la-question-du-leadership-feminin-debattue-hier La Grande chancelière, Henriette Dagri Diabaté / ph : Archives

‘’Henriette Dagri-Diabaté : la question du leadership féminin : histoire et actualité’’. Tel est le thème du colloque international dédié à la Grande chancellière, Henriette Dagri-Diabaté, ouvert le lundi 13 mai 2013, à l’Université Félix Houphouet-Boigny.

Depuis hier, mardi 14 mai 2013, ce conclave, une initiative du ministère de la Culture et de Francophonie, qui se veut un hommage à Mme Henriette Dagri-Diabaté, l’historienne et la femme politique, et au-delà aux figures anciennes et actuelles du leadership féminin en Afrique et dans le monde, est entré dans sa phase active après les différents témoignages édifiants de personnalités.

En l’occurrence le Ministre Alimata Salembéré du Burkina Faso, Koubourath Osseni, Grande Chancelière de la République du Bénin, le Ministre Abdoulaye Bathily du Sénégal et le Professeur Barthélémy Kotchi, Président de l’Ascad de Côte d’Ivoire. En sa qualité de Présidente du Comité scientifique, Mme Ly Ramata, Présidente de l’Université Félix Houphouët-Boigny, a veillé au bon déroulement du débat qui a porté sur ‘’La question du leadership féminin : hier et aujourd'hui’’.

Au titre des communications faites au cours de cette journée, celles de Yao Euphrasie sur ‘’Le compendium des compétences féminines et la problématique du leadership féminin’’, de Allou Kouamé, (‘’Quand la reine-mère libère l’Akyem Abuakwa de la domination Ashanti’’), du Professeur Penda Mbow, (‘’Henriette Dagri Diabaté, historienne et femme politique : la grande révélation de la période de crise en Côte d’Ivoire’’), du Professeur Thierno Bah, (‘’Le Leadership féminin et la problématique de la guerre, de la paix et de la sécurité en Afrique : Passé et Présent’’) et du Professeur Joseph Brunnet-Jailly, (‘’Leadership et violence au royaume du Sanvi’’) ont suscité des échanges enrichissants.

La preuve que la thématique du leadership féminin dans les domaines du savoir, de l’économie, du social et du politique d’hier à aujourd’hui, est toujours d’actualité. Le dernier axe des communications a lieu aujourd’hui, mercredi 15 mai, et portera sur le statut de l’oralité dans la recherche historique contemporaine.

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites