Déchargement d’ordures dans la lagune Ebrié: Plusieurs pré-collecteurs arrêtés, hier

Société
Publié le Source : Soir info
dechargement-d-ordures-dans-la-lagune-ebrie-plusieurs-pre-collecteurs-arretes-hier cette charrette a été abandonnée par un pré-collecteur à la vue des forces de l’ordre/: Ph Bill-Léo

Cinq pré-collecteurs dont certains vidaient les ordures ménagères contenues dans leurs charrettes, dans la lagune de Koumassi-campement, non loin du commissariat du 20ème arrondissement, ont été arrêtés, la main dans le sac, hier jeudi 27 juin 2013, vers 10h.

Ceux-là n’ont pas eu la chance de s’enfuir comme certains de leurs collègues qui ont abandonné leur charrette, à la vue des agents dudit commissariat et de la brigade de l’Agence nationale de la salubrité urbaine (Anasur) qui conduisait l’opération. Selon le Commissaire de police Téhé Mondet, responsable de la brigade de l’Anasur, les accusés seront entendus par les policiers du commissariat du 20ème arrondissement, dans le cadre d’une procédure, avant d’être déférés devant le parquet. Les complices, a-t-il relevé, seront arrêtés.

A en croire ce commissaire, le bord de la lagune de Koumassi –campement est le théâtre d’une activité de déversement d’ordures ménagères, à grande échelle, par des pré-collecteurs d’ordures, alors que des bacs ont été aménagés pour eux. « Les riverains de ce site passent des commandes d’ordures pour remblayer le bord lagunaire. L’objectif est de consolider ces ordures, avec de la terre, afin d’obtenir un espace pour y construire une habitation de fortune. Après plus d’un an de sensibilisation, nous passons maintenant à la phase de répression. Plusieurs patrouilles d’intimidation ont été effectuées par la brigade de salubrité urbaine et des mises en demeure ont été adressées aux pré-collecteurs. Mais il est regrettable de constater que ceux-ci qui sont de véritables récidivistes continuent leur activité, malgré l’implication de la chefferie du quartier dans la campagne de sensibilisation. Nous allons nous attaquer à d’autres bords de lagune», a déclaré le commissaire Téhé, à la presse, en présence du commissaire Zinsou qui a soutenu que la moitié de la lagune est presque remblayée du côté indiqué.

Celui –ci a noté que la sensibilisation et la répression se poursuivront. Notons que l’Anasur estime à des milliers de tonnes, la quantité d’ordures déversées sur le bord lagunaire de Koumassi Campement.

Dominique FADEGNON

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.