Football/ Match amical Côte d'Ivoire-Angola: Hervé Renard satisfait de sa défense

Ses précisions à propos de Kolo et Copa
27/03/2015
(Photo d'archives)
La défense a toujours été le talon d'Achille des pachydermes et le souci des différents sélectionneurs qui se sont succédé sur le banc ivoirien. Hervé Renard, lui, a pris le problème à bras le corps en remaniant en profondeur ce secteur après la retraite de Didier Zokora.

Maintenant sa confiance au vieux briscard Kolo Touré, le technicien savoyard a réussi le coup de maître de révéler Eric Bailly, l'une des grandes satisfactions de la Can 2015. A la faveur des deux matches amicaux de ce mois face à l'Angola et la Guinée Equatoriale, il a fait appel à Déli Simon. C'est la surprise du chef. Une belle surprise puisque l'ancien défenseur de l'Africa Sports d'Abidjan a fait une excellente prestation hier au stade Félix Houhphouët-Boigny. D'ailleurs le sélectionneur national, à la fin du match, n'a pas manqué de marquer sa satisfaction vis-à-vis de l'ensemble de sa défense centrale.

S'il n'a pas pris de gant pour dénoncer l'état du terrain qui a laissé les joueurs évoluer « au petit bonheur la chance », le technicien français est en revanche ravi de la production de ses joueurs. « Délia fait un bon match. C'est un joueur sur lequel il faudra beaucoup compter », a-t-il dit de Déli Simon avant d'ajouter que ce dernier, Viera et Bailly « ont bien tenu la défense ». Pour ce match, plus que l'objectif de la victoire, Renard visait à faire tourner son effectif et cette revue générale des troupes lui a donné satisfaction.

Que ce soit avec Salomon Kalou, Assalé Roger, Sio Giovanni et Kouamé Christian qui n'a joué que le temps additionnel, ils ont tous donné satisfaction, en dehors de Doumbia Seydou qui semblait ne pas être dans le coup. Et comme pour dire qu'il n'en a pas fini avec les surprises, Hervé Renard a fait savoir qu'il ira dénicher d'autres talents cachés. « L'objectif, c'est d'aller dénicher de nouveaux joueurs. Certains sont 100 % Ivoiriens, d'autres ont des parents ivoiriens. On a une belle base », a-t-il indiqué. Pour lui, et en parlant de certaines absences en défense, le match d'hier n'avait surtout pas pour objectif de faire jouer Copa Barry et Kolo Touré, pourtant convoqués. « Kolo et Copa n'ont pas été sélectionnés. Ils ont été invités. Ils ont beaucoup apporté au football ivoirien. Il était important qu'ils soient là. Pour participer aux invitations comme ce qui s'est passé à l'Orphelinat de Bingerville », a-t-il précisé

Litié BOAGNON

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites

Litié Boagnon

|

  • SOURCE: L'inter
bonus-parissportifs-gratuits.com/bookmaker-africain/

1 | 2

Videodrome