Football/Coupes africaines San Pedro Fc aux portes de l'exploit

Publié le Modifié le
football-coupes-africaines-san-pedro-fc-aux-portes-de-l-exploit San Pedro Fc est sur le point de se qualifier pour la phase de poule.
Sport

Pour sa deuxième année de présence au sein de l'élite du football ivoirien, San Pedro Fc est en passe de réaliser un exploit avec une participation à la phase de poule de la Coupe de la Confédération de la Caf en cas de victoire face au Darling club Motema Pembe de la République démocratique du Congo (Rdc). 

 Les Portuaires reçoivent la formation congolaise ici à Abidjan le samedi 22 décembre 2018 à la faveur du match retour des 16e de finale de cette coupe. Au match aller le 16 décembre, ils avaient arraché un nul héroïque (1-1). Ce match nul vaudra assurément son pesant d'or. Il faudra aux Portuaires un nul blanc à défaut d'une victoire pour composter leur billet pour la phase de poule. Il ne leur reste qu'à défendre crânement leurs perches, les tenir inviolées pendant les 90 minutes de jeu pour se voir projetés dans l'inédit. Et ils en sont capables. Lors du tour préliminaire de la compétition, ils sont allés battre les militaires des Forces armées gambiennes (1-0) après avoir partagé les points avec eux à Abidjan (1-1). Concéder le nul à domicile et aller s'imposer chez l'adversaire, découle d'une réelle force morale dont les Portuaires ont fait preuve. C'est surtout la preuve que San Pedro Fc est en pleine confiance. Cela n'est pas étonnant. L'équipe, depuis deux saison, se montre constante. Ayant terminé au pied du podium la saison dernière, pour ses grands débuts en Ligue 1, San Pedro Fc a, avec beaucoup de réussite entamé ses premiers pas sur le continent en éliminant les Forces armées gambiennes lors du tour préliminaire. Mieux, en interne, comme la saison dernière, elle est au pied du podium du championnat national. Cette constance est un atout pour cette jeune équipe. Certes, Motema Pembe est une grande habituée des joutes africaines. Elle a avec elle, l'expérience des compétitions interclubs que la jeune formation de San Pedro n'a pas. Elle pourrait, tout comme son hôte, l'emporter. La partie reste donc très ouverte et loin d'être gagnée par le représentant ivoirien. Mais San Pedro garde toutes ses chances et a, plus que jamais, son destin entre ses mains. Samedi, composter le ticket de la phase de poule confirmerait les prétentions de ce jeune loup aux dents longues qu'est la formation du port de sud-ouest ivoirien.

 

Litié BOAGNON

Litié Boagnon
Voir ses articles