Coupe du monde FIBA 2019 : Amadou Sidibé, le géant venu de New York affiche ses ambitions avec la Côte d’Ivoire

Sport
Publié le Source : Linfodrome
coupe-du-monde-fiba-2019-amadou-sidibe-le-geant-venu-de-new-york-affiche-ses-ambitions-avec-la-cote-d-ivoire

Né le 25 mars 1994 aux Etats Unis, Amadou Sidibé, l’ailier fort et pivot de la sélection ivoirienne de basketball qui participera à la 18ème édition du championnat du monde masculin de basket ou Coupe du monde FIBA, s’est dévoilé à Linfodrome.

Le basketteur Amadou Sidibé, vous connaissez ? Certainement pas. Avant de s’envoler le lundi 29 juillet 2019 pour l’Italie, en vue de poursuivre les préparatifs de la Coupe du monde FIBA, avec la sélection ivoirienne de basketball, il s’est confié à Linfodrome.

Né le 25 mars 1994 aux Etats Unis, de parents Ivoiriens, il a débarqué en Côte d’Ivoire à l’âge de 3 ans. Il y resté jusqu’à 11 ans, avant de rejoindre ses parents au pays de l’Oncle Sam, à la faveur de la grave crise ivoirienne. « J’ai quitté la Cote d’Ivoire quand j’avais entre 11 et 12 ans. Quand la crise a commencé, mes parents m’ont dit de revenir aux Etats Unis », a-t-il souligné, avant d’ajouter qu’il venait ici durant les vacances, mais il a mis fin à ces navettes à cause du basket : « Aux Etats Unis, quand tu es enfant, on effectue des voyages pour jouer avec les différentes équipes dans chaque Etat. Il était difficile pour moi de venir passer les vacances ici. A 15 ans, jusqu’à 23 ans, je jouais seulement au basket »

Amadou Sidibé a fait savoir qu’après avoir appris les rudiments du basketball à New York, il a été désigné meilleur joueur de son Etat. Ce qui lui a permis d’intégrer une école sans délier la bourse. Il en a été de même pour ses études universitaires en communication et marketing.

Devenu mature, ce joueur qui peut évoluer en tant qu’ailier fort et pivot a été transféré en Espagne l’année dernière avant de poser cette saison ses valises au Portugal où il a été désigné meilleur joueur du championnat. Du coup, il est devenu la cible des grands clubs européens. Mais il a ses préférences. Amadou Sidibé indique que sa prochaine destination sera soit la France, soit l’Espagne.

Sollicité depuis 2016 pour intégrer la sélection ivoirienne, il a finalement répondu à l’appel. « Je suis content de l’ambiance du groupe. C’est comme s’il y a longtemps que je suis là. J’ai trouvé une famille. On rigole ensemble, on plaisante. Je suis vraiment content d’être ici », a-t-il dit avant de poursuivre : « Nous voulons former une bonne équipe pour aller au mondial. Je me donne à fond pour l’équipe. J’étudie aussi le jeu de mes coéquipiers pour mieux les connaitre. Je pense que si la cohésion est là, ce sera difficile de nous battre »

Véritable armoire à glace (2,3 m pour 107,5 kg), Amadou Sidibé est un joueur très physique qui défend bien son camp. Qui s’y frotte, s’y pique. Ce basketteur est inégalable sur les rebonds. En outre, il est adroit. « Je suis en train de travailler mes tirs à trois points », assure-t-il. « Tous mes camarades veulent jouer avec moi, parce qu’ils estiment que je suis un bon coéquipier. Et comme le basket est un jeu collectif, je pense que c’est mieux ainsi »

Sidibé mettra ses atouts au service du groupe dans le cadre de la 18ème édition du championnat du monde masculin de basketball ou Coupe du monde FIBA qui aura lieu du 31 août 2019 au 15 septembre 2019 en Chine. « On a besoin de vos soutiens. Si on fait une bonne prestation au mondial et si on se qualifie pour les Jeux Olympiques l’année prochaine, ce sera une bonne chose. Ce n’est pas tous les jours qu’un pays africain participe aux JO. Les JO sont plus grands que le mondial de basket », souligne-t-il.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.