Côte d'Ivoire

Infrastructures CAN 2023 : Voici les taux d'exécution des complexes sportifs


04/06/2020
Infrastructures CAN 2023 : Voici les taux d'exécution des complexes sportifs
La directrice générale de l'Office national des sports (ONS), Mariame Koné

Madame la Directrice Générale de l’Office National des Sports (ONS), Koné Mariame Yoda, a accordé une interview au magazine « Bonne Gouvernance Infos », le vendredi 29 mai 2020. Au menu des échanges, les missions de l’ONS, la politique pour la pratique du sport, la pandémie du coronavirus et les infrastructures sportives.

Dans le cadre de la CAN 2023, Mme la Directrice Générale s’est prononcé sur les taux d’exécution des travaux en cours sur les différents complexes : Yamoussoukro (50%), Bouaké (50%), Ebimpé (98%), San – Pedro (25%) et Korhogo (20%). Le faible taux constaté à Korhogo et San – Pedro s’explique par le fait que des ouvriers rentrés en Chine pour les fêtes de fin d’année y sont bloqués à cause de la pandémie à coronavirus (covid – 19). Concernant le stade Félix Houphouët- Boigny, le marché de réhabilitation est en cours d’attribution. Un comité d’experts analyse les dossiers des entreprises soumissionnaires. Et cette analyse est arrivée à son terme.

Mme la Directrice Générale a parlé du projet de réhabilitation et de construction de plus de deux cents (200) complexes sportifs de proximité sur toute l’étendue du territoire national pour le compte du Programme de Réhabilitation, d’Equipement et de Construction d’Infrastructures sportives (PRECIS SPECIAL) au cours de cette interview. Elle a expliqué les missions essentielles de l’Office National des Sports (ONS) entre autres la construction, la réhabilitation, la maintenance, l’équipement des infrastructures civiles de l’Etat, le financement des compétitions internationales. L’ONS gère en ce moment trente (30) infrastructures sportives.

Depuis sa prise de fonction en 2016, Mme Koné Mariame Yoda encourage les populations à fréquenter les installations de l’ONS non seulement pour la location des espaces mais aussi pour la pratique d’une activité sportive dans un cadre sain et pour leur bien – être. Elle a enfin lancé un message à l’endroit des Ivoiriens et au mouvement sportif en vue du respect des mesures barrières de la lutte contre le coronavirus.

Source : ONS

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

 

Videodrome