Manifestations meurtrières en Côte d’Ivoire/ Le cri de cœur de Serey Dié : « Frères et sœurs, s’il vous plait, ne nous entre-tuons pas de nouveau »

« Ça fait vraiment mal d’être impuissant face à une situation qui déchire le cœur »
13/08/2020
Manifestations meurtrières en Côte d’Ivoire/ Le cri de cœur de Serey Dié : « Frères et sœurs, s’il vous plait, ne nous entre-tuons pas de nouveau »
Geoffroy Serey Dié est peiné par la situation actuelle de son pays

L’ancien capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire, Geoffroy Serey Dié, suit l’évolution de l’actualité de son pays qui a basculé de nouveau dans la violence avec les manifestations de l’opposition ivoirienne.

Geoffroy Serey Dié aime profondément la Côte d’Ivoire et il est présentement très affecté par les manifestations de l’opposition ivoirienne qui tournent à la violence meurtrière dans certaines localités du pays.

L’ancien capitaine des Eléphants qui a l’habitude de se prononcer sur certains sujets majeurs qui touchent son pays n’a pas failli à la tradition face à la montée de la violence. Impuissant devant la situation, l’ancien capitaine des Eléphants implore le Seigneur. « Seigneur prend pitié ».

Et Serey Dié de lancer un appel à ses compatriotes. « Ça fait vraiment mal d’être impuissant face à une situation qui déchire le cœur. Frères et sœurs, s’il vous plait, s’il vous plait, ne nous entre-tuons pas de nouveau », supplie-t-il.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2