Côte d'Ivoire

Ligue professionnelle : Plusieurs membres ont rendu leur démission, voici les raisons


15/09/2020
Ligue professionnelle : Plusieurs membres ont rendu leur démission, voici les raisons
Des membres de la Ligue Professionnelle de football dirigée par Sory Diabaté ont rendu leur démission

Plusieurs membres de la Ligue professionnelle de football de Côte d’Ivoire ont rendu, ce mardi 15 septembre 2020, leur démission.

L’heure est à la défection à la Ligue professionnelle de football de Côte d’Ivoire dirigée par Sory Diabaté. Trois membres de ladite ligue ont rendu leur démission, ce mardi 15 septembre 2020. Il s’agit de Koné Abackar, président de Williamsville Athlétic club (WAC), le Colonel Koné Mamadou, président de la Société omnisport de l’armée (SOA) et de Cyril Domoraud, le président de l’Association des footballeurs ivoiriens (AFI) suspendu par la FIFPRO.

Convoqués par la Ligue professionnelle pour prendre part à une réunion ayant pour ordre du jour la préparation de la nouvelle saison (2020-2021), ils ont gentiment refusé d’y participer.

Ils considèrent que leurs fonctions de membres de la ligue professionnelles ont pris fin depuis, le samedi 4 juillet 2020, date de l’assemblée générale de la Fédération ivoirienne de football (FIF) tenue à Yamoussoukro.

« En effet depuis l’Assemblée générale du 4 juillet 2020, notre mission a pris fin. D’ailleurs, cela a été acté par le Comité exécutif qui a jugé qu’il n’avait plus compétence à statuer sur les questions en suspens liées aux montées et aux relégations dans les différentes divisions. Dès lors, c’est au nouveau Comité Exécutif qui sera élu et aux qu’il désignera, qu’il appartient de préparer la saison 2020-2021 », peut-on lire dans la lettre de démission du président de la SOA.

Pour le Colonel Koné Mamadou, il est clair que « on ne peut pas parler de nouvelle saison tant que les élections à la FIF n’auront pas été organisées. Seul un Comité Exécutif régulièrement élu peut légitimement lancer la nouvelle saison et résoudre toutes les questions en suspens ».

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2