Côte d'Ivoire

Grand Bassam : Un footballeur emporté par la mer au cours d’une partie de baignade


26/09/2020
Grand Bassam : Un footballeur emporté par la mer au cours d’une partie de baignade
Le footballeur Koné Gningnin a été emporté par la mer (Ph d'archives)

Le footballeur Koné Gningnin ne pourra plus réaliser son rêve de devenir un professionnel. Il a été emporté par la mer lors d’une partie de baignade, avec son ami S.A., sociétaire de l’équipe réserve du Sporting Club de Gagnoa.

Parti se baigner, le samedi 12 septembre 2020, avec son ami S.A., Koné Gningnin, a été emporté par la mer. Selon le confrère Soir Info qui rapporte les faits, le jour des faits, Koné Gningnin, jeune footballeur de 18 ans, évoluant dans un club de troisième division, décide d’une partie de baignade en mer, du côté du village de Modeste, à Grand Bassam. En compagnie de son ami S.A., âgé de 17 ans et sociétaire de l’équipe réserve du Sporting club de Gagnoa, ils quittent leur quartier Yopougon (Abidjan).

Dans leurs bagages, ils mettent leurs tenues adaptées à la nage. Une fois sur les lieux, ils s’adonnent à des démonstrations. Si jusque-là tout se passe bien, le drame surviendra quand, plus tard, Koné Gningnin, décide de faire une dernière démonstration de brasses et de plongeons spectaculaires. Mal lui en prit. Il est happé par une énorme vague, avant de disparaitre sous les eaux. Son ami qui a pensé, dans un premier temps, que sa disparition faisait partie de son scenario, va se raviser, quand, après de longues minutes, Koné Gningnin n’est plus revenu à la surface de l’eau.

Affolé par la scène qui vient de se produire sous ses yeux, il appelle à l’aide en courant dans tous les sens. Les multiples recherches entamées dans l’espoir de retrouver le footballeur sont restées vaines. C’est tout en pleurs que S.A. retourne, la nuit tombée, au quartier sans son ami Koné Gningnin.

Les sapeurs-pompiers militaires alertés repêchent, le lendemain dimanche 13 septembre 2020, le corps sans vie du jeune homme rejeté par la mer.

Informés de la macabre découverte, des éléments de la police se rendent sur les lieux et procèdent à un constat d'usage. Par la suite, la dépouille de Koné Gningnin a été enlevée par les services des pompes funèbres pour sa conservation à la morgue.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2