Promotion des Sports et du Développement de l'Économie Sportive : Les 3 axes majeurs de la nouvelle mission présentés aux Fédérations sportives

Sport
Publié le Modifié le Source : L'inter
promotion-des-sports-et-du-developpement-de-l-economie-sportive-les-3-axes-majeurs-de-la-nouvelle-mission-presentes-aux-federations-sportives Paulin Claude Danho a indiqué que les challenges validés par le gouvernement peuvent être relevés (ph: DR)

Le Ministre Paulin Claude Danho a partagé les orientations du nouveau Ministère de la Promotion des Sports et du Développement de l'Économie Sportive avec les présidents des fédérations sportives nationales, mercredi 14 avril 2021, à la salle polyvalente du Parc des sports de Treichville. L’objectif de cette rencontre: exposer aux dirigeants des associations sportives les 3 axes majeurs de sa nouvelle mission : Promouvoir la pratique du sport afin d’améliorer le bien-être des Ivoiriens pour renforcer leur qualité de vie, Faire du sport un socle pour le rassemblement des Ivoiriens, faire du sport un secteur économique à part entière.

Lors de cette séance de travail, le patron du sport ivoirien a expliqué les nouveaux défis et présenté les attentes du président de la République Alassane Ouattara à travers la création de ce nouveau ministère, annonce ledit département du gouvernement sur sa page Facebook. Il a dévoilé les grandes missions de ce ministère qui doit faire «la promotion de toutes les disciplines sportives afin d'amener les populations à mettre la pratique sportive dans leurs habitudes de vie, soutenir la cohésion nationale d'une part et développer les opportunités et pistes de réflexion afin de faire du sport une niche d'emplois et de création de richesses, d'autre part».

En attendant d'approfondir ces échanges avec elles, précise la publication, le ministre Danho a félicité les fédérations pour le travail déjà accompli. Il a invité ces acteurs du développement du sport en Côte d’Ivoire à approfondir les pistes de réflexion afin d'être «une force de propositions dans l'élaboration de la matrice d'actions dont les effets permettront au sport de contribuer véritablement à la construction de "la Côte d'Ivoire Solidaire"». « Faites en sorte que le sport soit une source créatrice de richesses. Désormais nous devons agir pour le développement de l’économie sportive... Faites preuve d’imagination car tous les sports doivent être promus… Soyez des forces de propositions», a exhorté le ministre Danho, avant d’inviter ses interlocuteurs à entrer au laboratoire pour sortir des propositions pour la promotion des sports et le développement de l’économie sportive...

« Maintenant, a insisté le ministre, nous devons sortir de la gestion administrative du sport pour faire un saut qualitatif… penser à contribuer à un développement endogène pérenne... par le sport. Nous devons être au cœur de la construction de la Côte d'Ivoire citoyenne et solidaire. Le sport doit devenir un élément incontournable dans la construction de notre pays... »

Paulin Claude Danho a indiqué que les challenges annoncés par le Premier ministre et validés par le gouvernement peuvent être relevés parce que le potentiel humain qu'il faut pour le faire est disponible. Il dit compter sur les dirigeants des fédérations sportives pour sortir «quelque chose de fort et d'innovant capable de faire entrer la pratique sportive dans les habitudes de 50% des plus de 25 ans». «Le sport rassemble et apaise, fait reculer la haine, réduit la fracture sociale… contribue à la cohésion sociale nationale et permet d'assurer le rayonnement de notre pays sur le plan international...», a-t-il conclu, soulignant les valeurs et vertus du sport. Présents en grand nombre, les présidents des fédérations sportives ont manifesté leur adhésion à la création du nouveau ministère de la Promotion des Sports et du Développement de l'Économie Sportive placé sous la direction du ministre Paulin Claude Danho. Par la voix de leur porte-parole, Soumahoro Mamadou, président de la Conférence des présidents de fédérations, ils ont salué la qualité du travail et des relations avec la tutelle. Ils ont dit leur satisfaction de pouvoir poursuivre la dynamique amorcée par le ministre Danho. Pour marquer leur engagement, les fédérations sportives ont offert des présents au patron du sport ivoirien.

Alphonse CAMARA