JO de Tokyo 2020 / Expulsé face à l’Arabie Saoudite, les explications de Doumbia Aboubacar

Sport
Publié le Source : L'inter
jo-de-tokyo-2020-expulse-face-a-l-arabie-saoudite-les-explications-de-doumbia-aboubacar Doumbia Aboubacar lors de l’altercation avec le joueur saoudien.

Expulsé en fin du temps additionnel du premier match des Eléphants U 23 contre l’Arabie saoudite vendredi au stade international de Yakohama, à la grande surprise du public, l’attaquant ivoirien Doumbia Aboubacar explique qu'il s'est retrouvé entre trois saoudiens dont un l'a insulté.

Dans le feu de l’action, il a eu un coup de sang et s'est laissé aller. Avec du recul, le joueur reconnaît que ça ne valait pas la peine parce que la faute était à l'avantage des Eléphants qui menaient et il ne restait que très peu de temps dans le temps additionnel. Il s’excuse auprès du public que dit s’avoir comment s’y prendre la prochaine fois pour ne pas céder à la provocation.

Après le match contre l’Arabie saoudite, les Eléphants espoirs et le staff technique sont restés au stade pour voir le match Brésil -Allemagne. A leur retour à l'hôtel, ils ont débriefé. Hier vendredi, au programme, l’équipe avait soins et récupération à10h30, avant le déjeuner et le dépôt de prélèvement salivaire, à 13h. Ensuite, repos à 14h. A 16h30, départ pour l'entraînement et 17h; entraînement. Puis retour à l’hôtel intercontinental et le dîner à 20h. A 21h30, soins pour les uns et les autres au cabinet de Dr Lacroix. Ce samedi, c’est également le même programme.

Après leur victoire, le capitaine Max Gradel et ses coéquipiers sont très motivés à l’idée de jouer contre le Brésil, le champion olympique vainqueur de l’Allemagne (4-2) vendredi, dans la deuxième rencontre du groupe D. Ils savent qu’une victoire les propulsera en quarts de finale. Aussi, ont-ils décidé de tout donner pour réussir le parcours de leurs aînés en 2008 à Pékin, voire faire mieux.

Notons que le 26 juillet, la sélection olympique ivoirienne quitte Yokohama pour Miyagi dans le Nord du Japon où elle va jouer son dernier match de groupe contre l'Allemagne. Le gouverneur de la préfecture de Miyagi, dans le nord du Japon, souhaite que souligne que des spectateurs puissent assister à des matchs olympiques de football dans un stade local. Des chefs de plusieurs municipalités, ainsi que des groupes d’entreprises avaient suggéré que les matchs olympiques de football aient lieu en présence de spectateurs.

Alphonse CAMARA, Envoyé spécial à Yokohama