Organisation de la CAN 2022 : La CAF menace le Cameroun, ce que dit Veron Mosengo-Omba (SG)

Sport
Publié le Source : Linfodrome
organisation-de-la-can-2022-la-caf-menace-le-cameroun-ce-que-dit-veron-mosengo-omba-sg Veron Mosengo-Omba (au centre) a émis de sérieuses inquiétudes concernant l'organisation de la CAN 2022

Le secrétaire général de la Confédération africaine de football (CAF), Veron Mosengo-Omba, a dévoilé ses « sérieuses inquiétudes concernant l’organisation du tournoi (CAN 2022) », au Cameroun.

« Je suis navré de constater que malgré les nombreuses visites, notamment celle du Président et du Secrétaire Général de la CAF et du vice-président de la CAF et les promesses qui ont suivi, les actes n’ont pas suivi. S’agissant du stade d’Olembe, sachez que si tout n’est pas réglé d’ici au 30 Novembre 2021, le match d’ouverture aura lieu ailleurs. Des dispositions sont d’ores et déjà prises dans ce sens, mais ce serait malheureux pour le Comité d’Organisation, pour la CAF et pour le Cameroun », a fait savoir le secrétaire général de la CAF, Veron Mosengo-Omba.

En effet, dans un courrier adressé, le mercredi 17 novembre 2021, au ministre Narcisse Mouelle, président du Comité local d’organisation, le SG de la CAF a clairement évoqué ses « sujets d’inquiétudes et actions attendues pour assurer la mise en état des infrastructures prévues pour la CAN Total Energies, Cameroun, 2021 et la bonne organisation du tournoi ».

« A 54 jours du début de la Coupe d’Afrique des nations TotalEnergies 2021, je dois porter à votre attention-pour suites utiles de votre part-de sérieuses inquiétudes concernant l’organisation du tournoi, en particulier en ce qui concerne les points suivants :  

1-Stade d’Olimbé

2-Le programme de maintenance des pelouses reste inconstant

3-Protocole Covid-19. La CAF est toujours dans l’attente d’un courrier des autorités sanitaires du pays lui indiquant les conditions posées par l’Etat camerounais à l’accueil des spectateurs.

4-Suivi audit des stades

5-Panneaux Led

6-Opérations (gestion des stades)

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.