FIF/ Sory Diabaté répond à Dao Gabala: << ceux qui n'ont jamais dirigé une équipe de foot ne savent pas comment ça fonctionne >>

Publié le
fif-sory-diabate-repond-a-dao-gabala-less-than-less-than-ceux-qui-n-ont-jamais-dirige-une-equipe-de-foot-ne-savent-pas-comment-ca-fonctionne-greater-than-greater-than Sory Diabaté, ex vice-président de la FIF
Sport

Le Comité Exécutif sortant élu de la fédération ivoirienne de football a animé une conférence de presse ce lundi 29 novembre 2021 pour apporter des éléments de réponses relatifs à quelques points de gestion pour lesquelles ils ont été mis en cause par le comité de normalisation.

Accusé de faire des  dépenses "excessifs" lors des regroupements des éléphants, Sory Diabaté, ex-vice-president de la
fédération ivoirienne de football a répondu qu'

<< On ne peut pas gérer une équipe de qualité à l'échelle des éléphants comme on gère une équipe de campagne >>. Pour lui, l'importante valeur marchande des éléphants impose un minimum de traitement de qualité. Toutefois,  il a relevé que leur gestion ne s'est pas pour autant faite dans l'excès.

À propos de l'affaire  des "50 litres d'eau par joueur",  il a indiqué que les dépenses en eau et en boissons énergisantes ne dépassent pas le million de fcfa.

Concernant les 80 millions fcfa de dépenses lors des regroupements,  Sorry Diabaté à d'emblée précisé que les dépenses sont exécutées par l'Office Nationale des Sports (0NS) après que le budget soit adopté en conseil des ministres. De plus, il a indiqué que ces dépenses varienr selon le nombre de joueurs sélectionnés et la durée du regroupement. Toutefois, << la somme de 80 millions n'a jamais été dépensé lors d'un regroupement.  C'est entre 70 et 45 millions, selon les factures dont nous disposons>> a-t-il précisé.
Pour les frais de mission, il a indiqué c'est la grille du ministère qui représente celle des fonctionnaires qui est appliquée. << Seul le Président de la fédération était aligné sur la grille du gouvernement>> a-t-il mentionné.

À propos des " 1,3 millions déboursés pour le transport entre le Radisson et Sol béni,  Sory a indiqué que l'équipe s'entraînait plutôt au centre technique de Bingerville avec 500.000f de carburant pour 5 jours d'entraînements.

Pour l'affaire du détournement de 4,5 milliards fcfa, voici la réaction de Sory Diabaté, << donnez nous les documents.  C'est de quel audit il est question? Quand on sera situé, on pourra y répondre point par point >>.

Donaldony