CAN 2021 : La Côte d’Ivoire déroule et mène (1-0) la Sierra Leone à la mi-temps

Publié le Modifié le
can-2021-la-cote-d-ivoire-deroule-et-mene-1-0-la-sierra-leone-a-la-mi-temps Les Eléphants ont fait une bonne première mi-temps devant la Sierra Léone (Ph d'archives)
Sport

Les Eléphants de Côte d’Ivoire ont bien entamé, ce dimanche 16 janvier 2022, leur deuxième match de poule en menant (1-0) la Sierra Leone à la mi-temps.

Une première mi-temps bien maitrisée par les Eléphants de Côte d’Ivoire. Après leur victoire (1-0) face à la Guinée Equatoriale, les poulains de Patrice Beaumelle ont bien entamé le match contre la Sierra Leone de la meilleure façon avec un Wilfried Zaha en feu. L’international attaquant de Crystal Palace titularisé dans cette rencontre demeure, une équation insoluble pour les défenseurs adverses.

Zaha tout feu tout flamme

En effet, durant ces 45 premières minutes, Zaha a donné du tournis à ses vis-à-vis, obligeant un défenseur à l’abattre dans la surface de réparation à la 10ème minute Umaru Bangoura. Malheureusement, Franck Kessié a n’a pas pu convertir le penalty accordé à la Côte d’Ivoire, le gardien Mohamed Kamara ayant repoussé son tir.

Sébastien Haller ouvre le score pour les Eléphants

Qu’à cela ne tienne, les Ivoiriens qui ont élevé leur niveau de jeu dans cette rencontre reviennent à la charge, avec Wilfried Zaha, toujours à la manette. Sur une action offensive, il fait une offrande à Sébastien Haller (1-0, 25è mn) qui trompe le gardien sierra léonais de l’extérieur du pied.

« Le gardien Sangaré Badra rassurant »

Les Eléphants jouent bien, mais s’exposent aux contres rageurs adverses. D’ailleurs sur une contre-attaque, un joueur sierra léonais devance Simon Deli et file droit au but. Mais sa frappe en pleine course est repoussée par le gardien Sangaré Badra. Quelques minutes plus tard, Buya Turay place une balle captée sans problème par le dernier rempart des Eléphants.

Si les poulains de Patrice Beaumelle joue sur le même tempo et font preuve de solidarité, ils auront une seconde période qui chante. Mais ils devront redoublent de vigilance derrière, car la Sierra Leone qui a choisi le jeu du contre attend la moindre faille pour exploiter.

Pour cette deuxième rencontre, Patrice Beaumelle a apporté quelques changements. Le capitaine Serge Aurier, Nicolas Pépé et Wilfried Zaha ont été titularisés aux côtés de Sangaré, Ghislain Konan, Seri Michael, Franck Kessié, Deli Simon, Ibrahim Sangaré, Eric Bailly et Sébastien Haller.

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.