CAN Cameroun 2021 : Des individus en veulent à Sangaré Badra depuis quelques jours, les précisions du gardien des Eléphants

Publié le
can-cameroun-2021-des-individus-en-veulent-a-sangare-badra-depuis-quelques-jours-les-precisions-du-gardien-des-elephants Le gardien Sangaré Badra Ali a besoin du soutien de tous
Sport

Alors que le gardien de but des Eléphants de Côte d’Ivoire, Sangaré Badra Ali, traverse des moments difficiles à la 33ème édition de la CAN Cameroun 2021, avec sa sortie manquée, le dimanche 16 janvier 2022, contre la Sierra Leone suivie du décès de son père, le lendemain de cette confrontation, des individus veulent lui nuire à tout prix.

Le gardien titulaire des Eléphants de Côte d’Ivoire à la 33ème édition de la CAN Cameroun 2021, Sangaré Badra Ali, n’est pas content. Alors-là, pas du tout. Impliqué dans un fait de jeu à l’origine du but égalisateur sierra léonais contre la Côte d’Ivoire et frappé le lendemain par le deuil suite au décès de son père, il est dans le viseur « des individus mal intentionnés », comme il l’a fait savoir sur les réseaux sociaux.

Sangaré Badra dénonce les actes « des individus mal intentionnés »

Le gardien numéro un des Eléphants de Côte d’Ivoire a fait une remarque. Il est maintenant convaincu que « des individus mal intentionnés » veulent nuire à son image. « Depuis quelques jours. Nous avons constaté un clone de ma page Facebook par des individus mal intentionnés qui s'en servent à des fins inavouées, dans le seul but de nuire sûrement à mon image… », a-t-il posté.

Il précise sa page officielle

Et pour montrer qu’il n’a rien à voir avec ces « individus mal intentionnés », il a fait une précision concernant sa page officielle. « C'est le lieu de rappeler à tous que la seule page officielle créée par mes soins est celle-ci Sangare Badra Ali officiel », a-t-il précisé.

Sangaré Badra Ali souligne que tout ce qui n’est pas sur sa page officielle n’émane pas de lui. « Par conséquent, tout ce qui pourrait être dit sur ces pages pirates n'émane pas de moi », avertit le gardien des Eléphants rétabli de sa blessure contactée justement sur l’action à l’origine du but égalisateur sierra léonais.

« Il a besoin du soutien de tous »

Ce n’est vraiment pas le moment de troubler la quiétude de Sangaré Badra Ali. Il a besoin du soutien des sportifs pour non seulement se réarmer moralement après le match contre la Sierra Léone, mais aussi pour surmonter le deuil qui le frappe. Heureusement que beaucoup d’Ivoiriens et sportifs l’ont compris à travers les nombreux messages de soutien. « Je vous remercie pour le soutien, et union de prière pour la victoire », a-t-il écrit.

Pour rappel, les Eléphants de Côte d’Ivoire jouent, ce jeudi 20 janvier 2022, leur dernier match de poule contre l’Algérie vainqueur de l’édition précédente de la CAN. Les champions d’Afrique ont le dos au mur. Ils doivent absolument battre les Eléphants. Sinon, ils diront adieu à la compétition du Cameroun.

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.