Coupe du Monde : Le Journaliste Ricardo Xama dénonce une injustice contre l’Afrique  

Publié le Modifié le
coupe-du-monde-le-journaliste-ricardo-xama-denonce-une-injustice-contre-l-afrique La coupe du monde Qatar 2022
Sport

Dans exactement 10 mois, la coupe du monde Qatar 2022 tiendra toute sa promesse. Et chaque continent s’active pour être au rendez-vous de la fête mondiale du football. En ce qui concerne, le nombre d’équipe attribué au continent africain, le journaliste Ricardo Zama y voit une forme d’injustice et invite la CAF à prendre ses responsabilités.

Après la phase des éliminatoires de la coupe du monde, qui a vu la défaite des grandes équipes africaines, notamment la Côte d’Ivoire, ce samedi 22 janvier du côté de Douala au Cameroun, s’est déroulé le tirage des matches de barrage. L’Afrique fort de ses 54 pays devra se contenter de 5 places, après les differentes confrontations entre les 10 équipes en tête de poule. A savoir ; Maroc vs RD Congo, Algérie vs Cameroun, Tunisie vs Mali, Sénégal vs Egypte enfin Nigeria vs Ghana.

Les meilleures équipes du continent s'éliminent entre elles et à chaque coupe du monde, les 5 qui y vont ne sont jamais les mêmes

Le journaliste sportif Ricardo Xama s’agace de la méthode qui est en défaveur des équipes africaines. « Avec de telles confrontations, que faut-il espérer comme résultat des équipes africaines en Coupe du Monde ? » s’est-il interrogé. « Les meilleures équipes du continent s'éliminent entre elles et à chaque coupe du monde, les 5 qui y vont ne sont jamais les mêmes ».

La solution pour qu’un pays africain remporte, selon Ricardo Xama


« Il faut une régularité et des habitudes pour espérer un résultat. S'il faut compter sur des percées spontanées comme celles du Sénégal en 2002 ou du Ghana en 2010, l'Afrique tiendra la Coupe du Monde entre ses mains seulement pendant la tournée du trophée, 1 an avant chaque événement. » a constaté le commentateur vedette de la RTI.

La CAF doit faire des propositions à la FIFA

Pour y remédier, il invite la CAF à mener plus des négociations avec la FIFA. « Vivement que le CAF propose à la FIFA un autre mode de qualification. Il faudrait aussi que la FIFA revoit son quota de participation ». Car « Si la Côte d'Ivoire, le Cameroun, le Nigeria, l'Égypte et l'Algérie jouent 3 ou 4 Coupe du Monde d'affilée en bloc, il est fort probable qu'un pays africain ramène la coupe sur le continent. » s’est il convaincu.

En rappel, la coupe du coupe Qatar 2022 qui se déroulera du 21 novembre au 18 décembre 2022 verra la participation de 32 équipes, réparties comme suit : Europe 13 pays (se taille la plus grande part), Amérique du sud 5 ou 4 équipes, Amérique du Nord ; 4 ou 3 équipes, Afrique 5 équipes, Asie ; 5 ou 4 équipes et Océanie ; 1 ou 0 équipe.

Carlos DOGBA