CAN 2021 : Elimination des éléphants, le départ de l’entraineur Patrice Beaumelle réclamé

Publié le Modifié le
can-2021-elimination-des-elephants-le-depart-de-l-entraineur-patrice-beaumelle-reclame La tête de Patrice Beaumelle réclamée
Sport

Fin de parcours pour les éléphants de Côte d’Ivoire à la CAN Cameroun 2021. Les pharaons d’Egypte viennent encore d’imposer leur suprématie aux tirs au but (5 à 4) par un raté d’Éric Bailly. Pendant ce temps, des supporters réclament le départ du sélectionneur Patrice Beaumelle.

Une nuit difficile pour les éléphants de Côte d’Ivoire et les supporters. L’espoir de remporter la troisième Etoile a été brisé par les pharaons d’Egypte aux tirs au but (5 à 4). Mettant ainsi fin à leur parcours. Cependant, des supporters ont jeté leur dévolu sur le sélectionneur Patrice Beaumelle accusé d’avoir opéré le mauvais choix.

Pour Malan, un supporter des éléphants, Beaumelle doit rendre des comptes pour ses résultats.

L'erreur tactique du Coach

« Tout bon tacticien avec le minimum d'intelligence aurait automatiquement fait entrer Zaha sur la blessure de Franck Kessié.  Sur le terrain, Gradel récupère le poste de Kessié, et Zaha occupe tranquillement sur le côté gauche laissé par Gradel. L'entrée de Serey Dié n'était pas opportune sur ce coup-là. C'est d'ailleurs à partir de ce moment-là que les Égyptiens ont commencés à nous tenir en échec. »

Ce qui devrait marcher

Selon lui, « La paire "Zaha - Gradel" est plus offensive que la paire "Zaha - Serey Dié" » et « Le milieu aurait ainsi donc continué de fonctionner offensivement. »

En plus, à ce stade de la compétition, et surtout dans le dernier quart d'heure du temps réglementaire, les remplacements sont faits tout en gardant un œil sur les meilleurs tireurs de penalty dont dispose l'équipe pour une éventuelle séance de TAB. »

En fin de compte, l'argent du contribuable …gaspillé chaque fois… Des millions de FCFA par mois, pour essuyer ces échecs aussi extravagants.

Nous avons mal ; mais Beaumelle, lui, a moins mal que nous.

A l’en croire, les differents dirigeants doivent faire la promotion des sélectionneurs nationaux à l’image de François Zahoui « … nous avons des intelligences ici au plan local pour faire le boulot. … Nous, ivoiriens, avons mal ; mais Beaumelle, lui, a moins mal que nous. »  Sauf qu’ « Il s'en ira. Loin d'ici, d’ailleurs.

Pour n’avoir qualifié les éléphants à la coupe du monde, Beaumelle a échoué.  « Il a échoué à nous qualifier pour la coupe du monde 2022 au Qatar. Et là encore, on vient de nous sortir de la CAN en cours au Cameroun. Je remercie à nouveau Patrice Beaumelle de nous avoir niqué » s’est plan Malan.

Éric Bailly une symphonie inachevée

Devrons-nous nous convaincre que les plus performants au cours du jeu, ne sont pas aptes à prendre part aux tirs au but. C'est l'impression qu'a eu les supporters des éléphants avec le défenseur Éric Bailly. Qui, après avoir livré un bon match, a plombé son équipe aux tirs au but. L'on se souvient également de Kylian M’bappé à l'équipe de France.

La Côte d’Ivoire vient donc d'essuyer sa huitième défaite face à l’Egypte, pour 11 confrontations et n’a réalisé qu’une victoire et 2 nuls.

Carlos DOGBA