CAN 2021 : Le Sénégal démystifie l’Egypte et s’installe sur le trône d’Afrique, les temps forts de la Finale

Publié le Modifié le
can-2021-le-senegal-demystifie-l-egypte-et-s-installe-sur-le-trone-d-afrique-les-temps-forts-de-la-finale Le Sénégal remporte son premier Trophée Continental
Sport

La 33 ème Edition de la Coupe d’Afrique des Nations a consacré le sacre des lions de la Teranga. Le Sénégal vient ainsi de mettre fin à l’hégémonie égyptienne en les battant 4 buts à 2 aux tirs au but et remporte son premier trophée

La CAN Cameroun 2021 vient de fermer ses lampions avec la consécration des lions de la Teranga qui ont tombé les pharaons d’Egypte. La date du 6 février restera à jamais graver dans les annales de l’histoire des sénégalais. Car, Les hommes d’Aliou Cissé viennent de changer l’histoire footballistique de leur pays en rapportant leur premier trophée.

Les temps forts

Tout était pourtant réuni pour en découdre avec l’Egypte dans les temps règlementaires. Déjà, à la 2 ème Sadio Mané fait un passement de jambe dans la surface de réparation mais ne réussira pas à inscrire le but.

À la 5 ème minute, Le Sénégal obtient un penalty mais raté par Sadio Mané sur instruction de Mohamed Salah. Le connaissant, l’attaquant de Liverpool a donné des consignes au gardien de but Egyptien Gabaski, ce qui lui a permis de mettre à l'arrêt le penalty.

Sadio Mané « Moi et les penalties c'est une longue histoire »

18 ème minute le Sénégal rate encore l'occasion d’inscrire le but. A la 23 ème minute sur une passe de Sarr, Sadio Mané manque de concrétiser l'action. Kouyaté sur une frappe non cadrée à la 46 min manque les filets.

La réaction de Sadio après le penalty manqué

« Moi et les penalties c'est une longue histoire. On a gagné la CAN je suis content, je vais continuer à tirer les penalties ». Les supporters plus que fiers de Sadio Mané. Ils l'ont exprimé au micro de nos confrères de canal.

Les égyptiens ont déplacé plus de 600 supporters pour la Finale

Pour étoffer l’effectif des supporters déjà en place depuis le début de la compétition, plus de 600 supporters Egyptiens ont été déplacés pour soutenir les pharaons en finale. Malheureusement, ils ont été terrés par les lions de la Teranga.

Mauvais arbitrage

L'arbitre Sud-Africain Victor Gomes a pesé dans la balance en faveur des Egyptiens. À la moindre faute des Sénégalais, il sortait soit un carton jaune ou un coup franc. Contrairement à l'Égypte qui a pu se permettre les fautes les plus grossière sans être inquiété.

Les coups de sifflets ont retenti durant le match au point de casser le rythme du jeu. En plus les cartons jaunes ont été distribués comme des petits-pains aux joueurs Sénégal . Même Sadio Mané n’a pas été épargné. Néanmoins du côté de l’Egypte B. Fathi a obtenu un carton jaune.

Le portier Egyptien Gabaski intraitable

Le deuxième portier Egyptien Titularisé Gabaski a fait un jeu impressionnant. Grace à ses sorties, il a sauvé l’Egypte et lui a permis d’aller aux tirs au but. D’abord, en arrêtant le penalty de Sadio Mané, il a installé le doute dans le camp sénégalais. Il sauve à plusieurs reprises l'Égypte en arrêtant des balles et empêche le Sénégal de changer le score jusqu’à la fin du jeu. Hélas !

Les récompenses

Meilleur joueur de la compétition : Sadio Mané (FC Liverpool)

Meilleur buteur : Vincent Aboubacar (le Buteur Saoudien d’Al Nasr)

Meilleur gardien : Édouard Mendy (FC Chelsea)

Notons que, Le trophée a été remis par le président Paul Biya dans les tribunes pour des raisons sécuritaires.  C’est la joie du côté du Sénégal qui comptent réserver un accueil triomphal aux Champions d’Afrique. L’Egypte vient d’être démystifié.

Carlos DOGBA