Organisation/CAN 2023 : La CAF rassurée de l'état d'avancement des travaux effectués par le gouvernement ivoirien

Publié le Modifié le
organisation-can-2023-la-caf-rassuree-de-l-etat-d-avancement-des-travaux-effectues-par-le-gouvernement-ivoirien le président Alassane Ouattara et le président de la CAF ont eu un entretien sur la CAN 2023
Sport

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Dr Patrice Motsepe s’est dit rassuré par les différentes infrastructures mises en place en Côte d’Ivoire, pour accueillir la CAN 2023.

Comme annoncé par les médias locaux, le président de la Confédération africaine de football (CAF), Dr Patrice Motsepe a eu un entretien, ce lundi 04 avril 2022, avec le chef de l'Etat ivoirien, SEM Alassane Ouattara relativement à l’avancée des travaux pour  l’organisation de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations en Côte d’Ivoire.

CAN Côte d’Ivoire 2023, "meilleure des coupes d’Afrique des nations"

« Nous sommes rassurés par les différentes infrastructures mises en place pour accueillir cette CAN 2023 », a déclaré le patron du football africain, Patrice Motsepé à la presse, à l’issue de cette audience avec le Président Alassane Ouattara, au Palais présidentiel à Abidjan Plateau.

Il a ajouté qu’il a confiance que la CAN 2023 en Côte d’Ivoire « sera la meilleure » des coupes d’Afrique des nations, organisée sur le continent.

Inauguration du bureau de la CAF

Le milliardaire sud-africain, qui est à sa deuxième visite en Côte d’Ivoire après celle en mai 2021, procédera dans le courant de la  journée à l’inauguration officielle du bureau de la CAF de la CAN 2023.

Dans le cadre de cette compétition, le gouvernement ivoirien a prévu la construction de six stades aux standards internationaux dans cinq villes à savoir, Abidjan, Bouaké, Yamoussoukro, Korhogo et San Pedro.

Pour rappel, la directrice générale de l’Office national des sports (ONS), Mariame Koné Yoda, a rassuré, lors d’une conférence de presse le jeudi 1er avril 2022 à Abidjan, du respect des délais de livraison de ces infrastructures sportives en cours de réalisation.

En dehors du stade Félix Houphouët-Boigny dont les travaux sont exécutés à 25%, les stades de Bouaké, Korhogo, San Pedro, et Yamoussoukro, ont été réalisés respectivement à 94%, 64%, 71% et Yamoussoukro 98%.

Vidéo