Eléphants : Gervinho vise un retour en sélection pour disputer la CAN 2023

Publié le Modifié le
elephants-gervinho-vise-un-retour-en-selection-pour-disputer-la-can-2023
Sport

L'international ivoirien évoluant en Turquie, Yao Kouassi Gervais alias Gervinho vise un retour en sélection en vue de disputer la prochaine CAN 2023, prévue en Côte d'Ivoire

Gravement blessé au genou depuis le 29 octobre 2021, Gervinho poursuit sa rééducation sereinement.  Absent des Coupes d’Afrique des nations de 2019 et de 2021, l’international ivoirien vise un retour fracassant en sélection avec pour objectif de disputer la CAN 2023 à domicile.

Une dernière pour la route

A 34 ans bien comptés, Yao Kouassi Gervais dit Gervinho se dirige vers la fin de sa carrière. Mais l’international ivoirien ne souhaite pas raccrocher les crampons sans avoir vécu ses derniers moments en équipe nationale.

Selon nos informations, l’ailier de Trabzonspor désire ardemment disputer la CAN 2023 prévue à domicile, du 23 juin au 23 juillet prochain

Selon nos informations, l’ailier de Trabzonspor désire ardemment disputer la CAN 2023 prévue à domicile, du 23 juin au 23 juillet prochain. Le pied déjà sorti du plâtre, celui que l’on surnomme ‘‘Jaguar’’, multiplie les efforts physiques afin de se remettre d’aplomb.

Un but et deux passes décisives, à son retour en sélection

Si Gervinho est si motivé, c’est surtout pour rattraper le temps perdu, comment nos interlocuteurs. Absent de la CAN 2019, il avait été écarté pour des raisons extra sportives. Revenu en sélection en octobre 2021, l’ancien d’Arsenal espérait disputer à nouveau la compétition africaine, mais une grave blessure au genou l’a contraint à déclarer forfait. Prolifique à son retour en sélection, Gervinho inscrit un but et délivré deux passes décisives en quatre capes.

A bientôt un an de la grande fête du football à domicile, Gervais n’a plus qu’à espérer faire partie des plans du nouveau sélectionneur des Eléphants qui sera connu dans quelques jours. Pour l’instant, le finaliste de la CAN 2012 doit se contenter d’un titre de champion de Turquie, obtenu avec son club actuel où évolue également son compatriote Jean-Evrard Kouassi.

Alex K.Payne