Foot : La CAF dévoile le pays hôte de la finale de la Ligue des champions d’Afrique 2022

Publié le
foot-la-caf-devoile-le-pays-hote-de-la-finale-de-la-ligue-des-champions-d-afrique-2022 Le Maroc accueillera la finale de la Ligue des champions d'Afrique
Sport

La décision de la CAF est tombée. La finale de la Ligue des champions de la CAF 2022 aura lieu au Maroc le 30 mai prochain.

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) accueillera la finale de la Ligue des champions de la Confédération africaine de football (CAF) 2022 prévue pour le 30 mai prochain, selon un communiqué de l'organe faitier du football africain publié sur son site officiel le lundi 10 mai 2022.

Maroc, deux fois pays hôte

« Pour l’organisation de la finale de la Champions League TotalEnergies de la CAF 2022, la CAF a reçu une offre de la Fédération Sénégalaise de Football et une de la Fédération Royale Marocaine de Football, précise le communiqué ajoutant que « La Fédération Sénégalaise de Football a, par la suite, retiré sa candidature.  La CAF attribue par conséquent l’organisation de la finale de l’édition au Maroc, à la date fixée au 30 mai 2022 ». La Fédération royale marocaine de football (FRMF), qui va abriter cette finale pour la deuxième fois.

Par ailleurs, la CAF n’a pas précisé dans quelle ville se déroulerait le rendez-vous majeur de la compétition continentale la plus prestigieuse des clubs africains. Agadir, Casablanca, Marrakech, Rabat et Tanger sont des sites possibles.

Des discussions pour de revenir à une finale aller et retour

« Des discussions sont en cours pour revenir à l’ancienne formule avec une finale aller et retour pour déterminer le vainqueur de la Champions League TotalEnergies de la CAF, en lieu et place d’une finale aller simple », poursuit le communiqué. Pour rappel, la décision d'organiser la finale en une seul manche a été prise 17 juillet 2019 par l'ancienne direction de la CAF.

Les Egyptiens d’Al Ahly, dix fois champion d’Afrique, s’étaient une nouvelle fois imposés en juillet dernier en finale de la précédente édition face aux Sud-Africains des Kaizer Chiefs (3-0) au stade Mohammed-V de Casablanca. La décision d’organiser une deuxième finale consécutive de la Ligue des champions au Maroc va déplaire aux tenants du titre, qui ont de grandes chances d’affronter le club marocain du Wydad Casablanca en finale.

Dans l’espoir d’atteindre la finale et de décrocher un troisième titre consécutif, Al Ahly avait en effet demandé le week-end dernier au Président de la CAF, Patrice Motsepe, que la finale soit organisée dans un pays neutre, en vain.

Lors des demi-finales aller du week-end dernier, le Wydad a battu le Petro Luanda 3-1 en Angola, tandis qu’Al Ahly s’est imposé 4-0 à domicile au Caire contre les Algériens de l’Entente de Sétif. Les matchs retour sont prévus à Casablanca et Alger ce vendredi et samedi.