Riges Afrique Abidjan 2022 : La Côte d’Ivoire et la France ensemble pour favoriser les partenariats gagnant-gagnant

Publié le
riges-afrique-abidjan-2022-la-cote-d-ivoire-et-la-france-ensemble-pour-favoriser-les-partenariats-gagnant-gagnant
Sport

La 9ème édition des Rencontres Internationales des Grands Evénements Sportifs (Riges) a eu lieu, le mardi 17 mai 2022, à Radisson Blu, en présence du Premier Ministre Patrick Achi.

Délocalisée à Abidjan, la 9ème édition des Rencontres Internationales des Grands Evénements Sportifs (Riges) dénommée « Riges Afrique Abidjan 2022 » a été ouverte par le Premier Ministre Ivoirien, Patrick Achi, en présence de l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, SEM Jean Christophe Belliard, et le ministre des Sports Danho Paulin.

Les remerciements de Patrick Achi à la France et à Business France pour avoir choisi la Côte d’Ivoire

Dans son intervention, le Premier Ministre a traduit « les remerciements du Gouvernement et du peuple ivoirien à la France et à Business France, pour avoir choisi la Côte d’Ivoire afin d’accueillir cette nouvelle édition des Rencontres Internationales des Grands Événements Sportifs (les RIGES) évènement impliquant les acteurs majeurs de l’écosystème international de l’économie sportive, dont la 9ème édition est délocalisée, pour la première fois, sur le continent africain ».

Il a souligné que le gouvernement ivoirien et le pays sont mobilisés pour l’organisation de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2023).

Bien avant lui, le 2ème adjoint au maire de Port Bouet, Aka Anodjo, a, au nom du maire de Port Bouet, Dr Emmou Sylvestre, souhaité la bienvenue à tous.

Intervenant à la suite du maire de Port Bouet, l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Jean Christophe Belliard, a fait savoir que l’organisation des Riges en Côte d’Ivoire montre « la proximité », voire « la connivence » qui existe entre la France et la Côte d’Ivoire.

A en croire le chef de service Business France, Sébastien Vicente, les Riges sont un lieu d’échanges entre décideurs impliqués dans la gestion des grands événements sportifs et entrepreneurs de la filière sport.

« Au-delà de la matinée, des tables rondes et des programmes très riches qui nous attendent, l’objectif de cette journée est de favoriser les mises en relation et les partenariats gagnant-gagnant franco-ivoiriens, mais aussi avec les pays de la région invités », a-t-il dit, avant de saluer la délégation de 20 entreprises françaises ayant effectué le déplacement à Abidjan pour l’occasion.

« La Côte d’Ivoire a fait du sport un élément catalyseur de la réconciliation »

Pour sa part, le ministre des Sports ivoirien, Danho Paulin, a remercié Patrick Achi et Business France et laissé entendre que « la Côte d’Ivoire a fait du sport un élément catalyseur de la réconciliation ». Il a souligné que la Côte d’Ivoire a fait des Riges, l’occasion de développer des relations franches, fortes, avec l’expertise française, pour créer des opportunités d’emploi pour les jeunes ivoiriens

Il a rappelé que le pays a investi à ce jour, plusieurs milliards de dollars, 500 milliards de francs cfa, en vue de l’organisation de la CAN 2023, pour permettre à notre pays d’avoir des infrastructures pour la pratique du sport mais surtout créer un nouvel écosystème pour le développement de l’économie sportive.

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.