La Fédération Ivoirienne de Basket-ball lance sa campagne de développement du basketball à l'école

Publié le Modifié le
la-federation-ivoirienne-de-basket-ball-lance-sa-campagne-de-developpement-du-basketball-a-l-ecole Mahama Coulibaly, président de la FIBB en compagnie de Didier Bléou
Sport

Lancement de la campagne de promotion du basket-ball à l’école.  

Implanter la pratique du basketball dans l'ADN ivoirien. C'est le défi caressé par la Fédération Ivoirienne de Basketball (FIBB). Une ambition contenue dans le projet dénommé "100 terrains de basket dans les établissements scolaires de plus de 2000 élèves".

L’Objectif

L'objectif de ce nouveau chantier est d'augmenter le pourcentage de jeunes pratiquants de la discipline sur toute l'étendue du territoire national. Mais, surtout, selon Mahama Coulibaly, Président de la FIBB, cette initiative, au-delà de l'approche sportive, est mise en œuvre « pour améliorer les résultats scolaires et lutter contre les fléaux tels que la consommation de la drogue, le surmenage, l'addiction au web ».

Nous sommes heureux d'avoir permis de remettre à niveau ce terrain de basket dans le collège moderne de Bondoukou qui n'en disposait plus depuis 20 ans

La campagne de la FIBB a démarré le dimanche dernier au Collège Moderne de Bondoukou, où, grâce au Président de la FIBB, le terrain de basketball a été réhabilité pour le bonheur des élèves dudit collège, mais aussi des enseignants et des cadres de la région présents à la cérémonie de remise de l'œuvre aux responsables de l'établissement. « Nous sommes heureux d'avoir permis de remettre à niveau ce terrain de basket dans le collège moderne de Bondoukou qui n'en disposait plus depuis 20 ans », a-t-il précisé en tant que fils de la région. 

Cette action n'est pas la première. Alors président du Club Sportif d'Abidjan Treichville (CSA T), Mahama Coulibaly a réhabilité le terrain de basketball de l'Ecole Régionale de Treichville avant de favoriser un programme sport-étude pour plusieurs jeunes filles défavorisées qui ont connu des carrières internationales et une ascension à l’étranger.

La vision de mahama

A présent Président de la FIBB, Mahama Coulibaly entend propager cette action pour permettre le développement humain, scolaire et sportif de la jeunesse ivoirienne. « C'est un devoir citoyen et républicain pour nous et le soutien moral des autorités sportives et politiques nous motivera à mobiliser les ressources pour la réussite de nos enfants. Nous accompagnons et soutenons la politique scolaire par la réhabilitation des terrains de basket dans les établissements scolaires en accord avec les DRENA et les responsables d'écoles », a indiqué le patron de la balle au panier en Côte d'Ivoire.

Le soutien espéré fut aussitôt affiché par la Ministre de l'Education Nationale et l'Alphabétisation, Mme Mariatou Koné. « Merci infiniment pour ce soutien à l’école ! Vous contribuez à l’exercice de l’activité sportive, à l’amélioration des résultats scolaires, au rapprochement des élèves, à la cohésion inter-ecoles, à l’assainissement de l’environnement scolaire, à la saine émulation des compétences, etc. Merci ! Merci ! Merci », a-t-elle adressé au Président de la FIBB pour marquer son adhésion au projet et certainement annoncer la formalisation d’un partenariat entre la FIBB et le Ministère de l’Education Nationale et l’Alphabétisation pour faire du sport-étude une réalité concrète partout en Côte d’Ivoire.