Eléphants : Jean-Louis Gasset est arrivé avec ses adjoints

Publié le
elephants-jean-louis-gasset-est-arrive-avec-ses-adjoints
Sport

Jean-Louis Gasset est arrivé à Abidjan dans la nuit de ce mercredi soir. Le Français a emmené avec ses adjoints Ghislian Printemps et  Fabrice Grange.

Nommé nouveau sélectionneur des Eléphants de Côte d'Ivoire le 20 mai dernier, Jean-Louis Gasset est arrivé à Abidjan pour prendre fonction officiellement. Il a emmené avec lui ses adjoints Ghislian Printemps et Fabrice Grande qui composent son staff. Emerse Faé qui a été désigné adjoint du Français, est toujours attendu. Encore en France, il devrait intégrer le staff plus tard.

Gasset accueilli par la FIF

Une délégation de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) conduite par le Directeur Exécutif, Monsieur Armand-Désiré Gohourou, a réservé un accueil chaleureux à Gasset et à ses adjoints, à leur hôtel.  Les anciens footballeurs internationaux Cyril Domoraud et Arouna Dindané étaient également présents.

Remplaçant de son compatriote Patrice Beaumelle qui n'a pas été reconduit après l'élimination précoce de la Côte d'Ivoire à la CAN 2022, rentre en scène avec les Éléphants face aux Chipolopolo de la Zmabie, le vendredi 3 mai 2022 à 19H à Yamoussoukro lors de la première journée des éliminatoires de la CAN « Côte d'ivoire 2023 ».

Pour la deuxième journée, les Éléphants seront en déplacement en Afrique du Sud pour rencontrer les crocodiles du Lesotho.

"Nous avons une totale confiance à la compétence ces deux personnes"

« L’objectif est d’avoir la meilleure participation possible à la CAN 2023 et pour nous, l’objectif c’est gagner. Nous avons une lucidité par rapport à l’expérience. Combien de pays qui ont organisé la CAN l’ont gagné ? Il ne faut pas non plus faire croire que nous sommes des bisounours. L’objectif est de gagner la CAN 2023 et c’est ce que nous avons dit aux deux coaches. Après tout sera mis en ouvre pour qu’on la gagne et dans l’organisation et sportivement, et humainement et socialement", avait indiqué le Président de la FIF Idriss Diallo. "

"Nous avons un président, Alassane Ouattara qui a mis un milliard de dollars en infrastructures. Le premier ministre est chargé de piloter ces ouvrages. Nous avons fait la partie sportive. On main en œuvre une organisation efficience pour que l’équipe soit la mieux structurée, la plus solide possible pour aller le plus loin possible Nous avons une totale confiance à la compétence ces deux personnes pour emmener l’équipe nationale vers le plus haut niveau", a-t-il ajouté.