Côte d'Ivoire

Velléités de boycott des matches des Eléphants : Le ministre Danho Paulin sort de sa réserve et lance un appel…

Publié le Modifié le
velleites-de-boycott-des-matches-des-elephants-le-ministre-danho-paulin-sort-de-sa-reserve-et-lance-un-appel Le ministre des Sports, Danho Paulin (à droite), lors de la réception des clés du stade de Yamoussoukro
Sport

Le ministre des Sports, Danho Paulin, a lancé, le lundi 30 mai 2022, un appel à la mobilisation des Ivoiriens autour du match Côte d’Ivoire-Zambie, comptant pour la 2ème phase éliminatoire de la CAN 2023.

La sortie du ministre des Sports, Danho Paulin, ressemble fortement à la réponse donnée à tous ceux qui véhiculent, sur les réseaux sociaux, des messages de boycott des matches des Eléphants de Côte d’Ivoire.  « Je pense qu’il ne faut pas se laisser impressionner par le virtuel. Il faut être dans la réalité », a-t-il dit, le lundi 30 mai 2022, lors de la réception du stade de Yamoussoukro.

« Je pense que nous allons jouer à guichet fermé, ça c’est sûr »

En effet, le premier responsable du sport en Côte d’Ivoire pense que le stade de Yamoussoukro refusera du monde lors du match Côte d’Ivoire-Zambie, prévu le vendredi 3 juin 2022. « Je pense que nous allons jouer à guichet fermé, ça c’est sûr. C’est le premier match, ça rentre dans l’histoire, avoir participé à un match dans un nouveau stade, avec un nouvel entraineur, une nouvelle équipe… », a-t-il souligné.

D’ailleurs, il a invité les Ivoiriens à se rendre massivement au stade à cette occasion. « J’invite donc les Ivoiriens à venir massivement pour non seulement découvrir ce joyau architectural, voir la réalité de ce beau stade et venir soutenir la nouvelle dynamique qui est créée par la Fédération ivoirienne de football, avec un nouvel entraineur autour des Eléphants », a dit Danho Paulin.

L’idée de boycott des matches des Eléphants est partie de la défaite de Didier Drogba, au soir de l’Assemblée générale élective du président de la FIF tenue le samedi 23 avril 2022, à Yamoussoukro. Déçus et amers, ses nombreux partisans veulent démontrer que si le dernier mot est revenu aux 81 électeurs au cours de ces élections, ils ont, à leur tour, leur importance dans un match de football. Depuis, ils multiplient les nombreux messages de boycott sur les réseaux sociaux.

Le plus récent remonte au vendredi 27 mai 2022. A 5h21, le nommé Hié Armel a fait un post évocateur dans le groupe dénommé « Didier Drogba à la FIF ou rien », un groupe public de 417 500 abonnés. Ce post intitulé « Fédération ivoirienne de football/public : le divorce est déjà consommé », avait remis au goût du jour les « menaces » des nouveaux locataires de la FIF à l’encontre des partisans de Drogba devenus désormais supporters de Lys de Sassandra, seul club de la Ligue 1 ivoirienne ayant voté l’ex-capitaine des Eléphants lors de ces élections.

Les décisions prises par les « consommateurs du sport roi »

A cause de ces « menaces », les « consommateurs du sport roi » ont pris les décisions suivantes : se désabonner de toutes les pages de la FIF ; rester chez eux lors des matches des Eléphants ; boycotter la coupe d'Afrique des Nations de 2023 en Côte d'Ivoire.

Ils demandent que « l'actuel président de la FIF (Idriss Diallo : ndlr) présente publiquement des excuses à la nation ivoirienne pour ses menaces à l'encontre des supporters de Lys de Sassandra ».

« En cas de non-respect du point précédent, le divorce sera rendu public », fait savoir ce post qui a reçu, au moment où nous mettions sous presse, 1 600 likes, 524 commentaires et 145 partages. C’est du virtuel, mais ce n’est pas rien.

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.