Gbohouo suspendu pour 18 mois : Le président Idriss Diallo va venir en aide au gardien des Eléphants

Publié le Modifié le
gbohouo-suspendu-pour-18-mois-le-president-idriss-diallo-va-venir-en-aide-au-gardien-des-elephants
Sport

La nouvelle équipe de la fédération ivoirienne de football (FIF) dirigée par Yacine Idriss Diallo, a décidé de venir en aide à Sylvain Gbohouo, suspendu après avoir été reconnu coupable de dopage.

Contrôlé positif à la trimétazidine une substance "interdite", le footballeur international ivoirien Sylvain Gbohouo a écopé de 18 mois de suspension par la FIFA ce lundi 13 juin. Depuis, il accuse le coup, d'autant que la substance incriminée était contenue dans un médicament que le gardien des Eléphants a utilisé pour des soins oculaires, sous prescription du médecin de la sélection. Les faits se sont déroulés en novembre 2021 après la défaite de la Côte d'Ivoire face au Cameroun 1-0, sous le mandat du comité de normalisation de la Fédération ivoirienne de football (CN-FIF) qui par la suite, a refusé d'assumer ses responsabilités.

Idriss Diallo au secours de Gbohouo

Depuis la nouvelle, nous avons tenté de joindre Sylvain sans succès. Son épouse Aïcha, arbitre professionnelle, est également injoignable. Avec insistance, nous avons réussi à contacter un proche de la famille Gbohouo. Ce dernier nous informe ce mercredi 15 juin, que le nouveau président de la FIF, Idriss Diallo, a décidé de prendre le problème à bras le corps et de venir en aide financièrement au portier de 33 ans.

Selon notre interlocuteur, l'ancien sociétaire du Séwé Sports de San-Pedro, a même rencontré le nouveau sélectionneur Jean-Louis Gasset qui lui a témoigné tout son soutien. Le Français de 68 ans aurait même conseillé au meilleur gardien de la CAN 2015, de "faire appel" pour espérer une réduction de peine.

"La suspension prendra fin le 23 juin 2023, six mois après la CAN"

Notons que la Commission de Discipline de la FIFA a mentionné que la suspension de Gbohouo commence le 23 décembre 2021. Elle prendra alors fin le 23 juin 2023, soit six mois après la 34e édition de la Coupe d'Afrique des nations (CAN 2023) organisée en Côte d'Ivoire.

Pour rappel, Gbohouo qui venait à peine de s'engager avec le club éthiopien du Wolkite Ketema FC au moment des faits, a été lâché par son club. Démoralisé, il en "veut" au médecin de la sélection qui a été protégé par l'ancien comité exécutif. Mais heureusement, le champion d'Afrique de 2015 ne marchera pas seul dans cette terrible épreuve.