Basket-ball/Elim mondial: Après la 3e fenêtre, la Côte d’Ivoire obtient l'organisation de la 4e fenêtre

Publié le Modifié le
basket-ball-elim-mondial-apres-la-3e-fenetre-la-cote-d-ivoire-obtient-l-organisation-de-la-4e-fenetre Mahama Coulibaly, président FIBB et les joueurs
Sport

Conférence de presse bilan de la 3e fenêtre des éliminatoires de la Coupe du monde de basket-ball. 

Abidjan va vibrer à nouveau au rythme de la 4e fenêtre des éliminatoires de la Coupe du monde de basket-ball les 26, 27 et 28 Août prochain.

Après l'organisation réussie de la 3e fenêtre,  la Côte d'Ivoire a obtenu de la Fédération Internationale de Basket-ball ( FIBA), l'organisation de la 4e fenêtre.




4e fenêtre des  éliminatoires à Abidjan



Au cours d'une conférence de presse ce mardi 05 juillet au siège de la fédération,  Mahama Coulibaly, président de la fédération ivoirienne de basket-ball, partagé l'information de la tenue de la 4e fenêtre des éliminatoires à Abidjan.

remporter trois (3) matches sur les six ( 6) prochains  matches pour se qualifier.


<< Je vous informe officiellement que la Côte d’Ivoire va abriter la 4e fenêtre des  éliminatoirse des qualifications du mondial 2023 le 26 Août prochain >>, a-t-il annoncé. Pour cette phase,  les Eléphants seront opposés à de sérieux challengers comme le Nigeria, le Cap Vert et l'Ouganda.



Les enjeux de la 4e fenêtre



La Côte d’Ivoire qui a réalisé un parcours sans faute à ce jour avec six (6) matches, six ( 6) victoires, doit impérativement remporter trois (3) matches sur les six ( 6) prochains  matches pour se qualifier.

Au regard de l'aspect décisif de cette étape, le président de la fédération a indiqué que des mesures exceptionnelles doivent être prises et plaide pour un accompagnement conséquent.



L'appel de Mahama



Au regard de l'importance de cette étape, Mahama Coulibaly souhaite que les moyens nécessaires soient dégagés pour l'encadrement et la motivation << de la meilleure équipe sportive du moment >>. Pour lui, il faut stage de préparation de 10 jours minimums.

<< les résultats doivent s'accompagner de moyen. Nous avons travaillé dans la résilience avec beaucoup de dignité, mais quand on a 26 millions de personnes qui vibrent à l'unisson grâce à  une équipe comme celle-ci, on ne fera pas la fine bouche pour dire que les conditions de l'équipe s'améliorent. Si on veut aller à la coupe du monde, il faut des mesures exceptionnelles pour accompagner cette équipe qui est la plus brillante en ce moment en Côte d’Ivoire>>,a-t-il traduit.



Le bilan de la 3e fenêtre



Comme en Angola lors de la 2e fenêtre, la Côte d’Ivoire a réalisé un parcours sans faute devant son public.  Au cours des échanges de jour avec la presse, le patron du basket-ball Ivoirien s'est réjoui de l'atteinte des objectifs sur le plan organisationnel et pour la victoire des pachydermes.

Au nom de ses coéquipiers,Edy Landry, capitaine de l'équipe, s'est félicité du résultat obtenu. Il a rassuré le peuple ivoirien quant à leur détermination à obtenir la qualification. << Nous n'avons peur de rien. On a conscience que les prochaines fenêtres seront difficiles, mais nous croyons à notre potentiel et à notre système de jeu basé sur le collectif >>.

Les joueurs comme Costello, Vafessa Fofana et Kebé  étaient présents lors de cette conférence bilan.