Football / Konaté Karim fait ses adieux à l’Asec : « Ce que je retiens, c’est le mot patience »

Publié le
football-konate-karim-fait-ses-adieux-a-l-asec-ce-que-je-retiens-c-est-le-mot-patience
Sport

Après deux belles saisons à l’Asec Mimosas où il a remporté à deux reprises le championnat de Côte d’Ivoire, Konaté Karim a officiellement fait ses adieux et a tenu ses derniers propos sous les couleurs jaune et noir

L’attaquant ivoirien de 18 ans Konaté Karim, va rejoindre le club autrichien de RB Salzbourg qui va le prêter à Liefering, une équipe partenaire qui évolue en deuxième division locale. Il part la tête haute et avec le sentiment d’avoir mûri. Le jeune attaquant a terminé en effet meilleur buteur de la saison 2021-2022 en championnat avec 16 buts. Il s’est adjugé en plus, le trophée du meilleur joueur de l'année.

Konaté Karim fait ses adieux

Formé à l’Asec Mimosas, Konaté Karim a su s’imposer au haut niveau malgré des débuts compliqués. Il a su supporter les critiques qui lui ont permis de faire ressortir tout son potentiel et l’exprimer sur le terrain.

« Lors de la saison 2019-2020, je monte en équipe première. Je joue mon premier match contre San-Pedro et mon deuxième contre le Racing Club d’Abidjan, en coupe nationale. Après le premier match où on perd, on arrive à l’entraînement et le coach me dit : ‘‘Tu n’es plus à l’académie, tu commences à jouer avec les grands. Il va falloir te bouger’’. Je me suis dit que je ferais mieux le prochain match mais c’était mort. Il m’a écarté. Je pars le voir après quelques matches et il me dit : ‘‘il y a 5 attaquants et tu es le 6e, on a acheté des attaquants et la priorité c’est eux. J’étais perdu et il y a eu aussi la covid-19. Je me suis dit que c’était l’occasion de préparer ma deuxième saison et c’est de là que tu est parti », a déclaré Konaté Karim en tenue jaune et noir sur la chaine de l'Asec Mimosas.

"Je voudrais aussi rendre hommage à deux personnes"

Dès la saison 2020-2021, Konaté Karim devient titulaire indiscutable et brille de mille feux, au point de recevoir sa première convocation en équipe de Côte d’Ivoire en septembre 2021, à l’occasion des Eliminatoires de la CAN 2022. Il compte actuellement 5 sélections avec les Eléphants. Fier de son parcours et de son départ en Autriche dans un club qui dit-il a les mêmes ambitions que lui, il garde cependant la tête sur les épaules.

« Ce que je retiens, c’est la définition du mot patience. Il y a eu des moments compliqués. Il y a eu aussi des moments où j’étais vraiment ému. Je voudrais aussi rendre hommage à deux personnes : Bomogo Boukaré dit coach bibi, qui était un père pour nous à l’académie et la meilleure supportrice de l'Asec Ouattara Aminata elle aussi décédée. Et enfin dire merci aux supporteurs parce qu’ils étaient là dès le début et ils sont là jusqu’à la fin (...)», a conclu Konaté Karim qui a fait ses adieux en remerciant également tous les dirigeants des Jaune et noir.