Côte d’Ivoire/ Finale de la Boxe Thaïlandaise : 6 combats étaient à l’affiche

Publié le
cote-d-ivoire-finale-de-la-boxe-thailandaise-6-combats-etaient-a-l-affiche Les vainqueurs du championnat national de mua thaï avec les officiels.
Sport

La commune d’Attecoubé a abrité ce samedi 6 aout 2022, la finale du championnat nationale Mua thaï organisée par sa Fédération ivoirienne. Une compétition qui a donné lieu à six combats toutes catégories.

L'équipe des sections affiliées à la fédération de Côte d'Ivoire en présence des représentants du Ministère des Sports et le représentant du premier magistrat de la commune abritant la finale de cette compétition.

Pour le conseiller de la maire de ladite commune Fofana Soualio représentant le maire, il a remercié les organisateurs de la compétition d’avoir choisi leur commune. « Nous vous remercions d’avoir choisi notre commune au nom du Maire et ministre des Sports. Aujourd’hui il n’y a pas de vainqueur, personne n’a perdu, c'est la Côte d’Ivoire qui gagne », a indiqué le représentant du maire de la commune d’Attecoubé.

Finale de Muaythai 2022, 6 combats étaient à l’affiche

Quant au président de la Fédération Ivoirienne de la FIMDA a dressé le bilan du championnat national qui vient de s’achever « Aujourd’hui je suis satisfait du niveau technique des combattants. Egalement je suis satisfait de l’organisation, je me mets en retrait pour voir ce que j’ai formé, il y a de la bonne graine, nous sommes bien parti. Je suis très content », a déclaré le président de la (FIMDA) Bella Kouassi Arthur.

« Je pense que le bilan est positif. Le Muaythai ne peut pas se faire sans les athlètes, nous nos forces, c'est les athlètes »

Dans la foulée il a annoncé que depuis 2020, cette discipline a été choisi aux JO donc en 2024 si nous avons la chance de participé aux Jeux Olympique, je pense que le bilan est positif. Le Mua thaï ne peut pas se faire sans les athlètes, nous nos forces, c'est les athlètes. Aussi, ce n’est pas le combat qu’on voit, mais c’est une éducation », a laissé entendre le premier responsable de la FIMDA.

Au terme des affrontements, nous avons enregistré 6 combattants, glanant ainsi 6 Trophées avec les diplômes de participation.

60 Kg (Hommes) Victoire de Koureich Mohamed Koné Jacob (2/1). 65 Kg (Hommes) Victoire de Soro Drissa sur Kouamé Yannick (2 5 /1) Aut classe, c'est-à-dire l’arrêt de l’arbitre. 70 Kg (Hommes) Victoire de Doumbia Ali sur Tondoh Brice  Aut classe, c'est-à-dire l’arrêt de l’arbitre.  75 Kg (Hommes) : Victoire de Kouadio Joél sur Sanogo Aboubakar (2 5/1). 75 Kg (Hommes) : Victoire d'Abdoul Razak sur Diallo Ousmane Aut classe, c'est-à-dire l’arrêt de l’arbitre. 91 Kg (Hommes) : Victoire de Yedoh Mélèdje sur Koné Kassoum (2 5/1)

Par ailleurs, il faut souligner que la finale du Championnat nationale Muaythai en Côte d'Ivoire a tenu toutes ses promesses.